Mirabelliers : un tuto pour apprendre à les tailler et réussir vos récoltes en quatre étapes

Publié le
Écrit par Sophie Gueffier .

Vous êtes l'heureux propriétaire d'un verger familial de mirabelliers mais vous ne savez pas les tailler pour majorer vos récoltes de fruits d'or. Avec l'aide de Julien Marin, arboriculteur à Lagney, tout est évident. Suivez le tuto.

Vous avez toujours rêvé de tailler vos mirabelliers, mais vous ne savez pas par quel bout les prendre ? Voici un tuto avec les conseils qui vont bien et la démonstration faite par un arboriculteur lorrain : Julien Marin, du domaine des Vergers de Moncels à Lagney en Meurthe-et-Moselle. 

Suivez le guide :

durée de la vidéo: 02 min 20
Module carré - Tuto taille prunier et mirabellier

- Quand doit-on tailler ses mirabelliers ?

La taille des pruniers est déterminée par la date d'arrêt de sève, c'est-à-dire à partir du moment où l'arbre n'a plus du tout de feuilles. Pendant la période de sève, ce ne serait pas bon pour lui, ça va le blesser, le nécroser, c'est vraiment mauvais. On va donc le tailler quand il n'y a plus de sève. C'est une période qui va de début novembre à la fin mars : on a cinq mois pour le faire. On a le temps. Evitez les périodes de gelées. Á partir de -7°C, on ne touche pas à l'arbre, les plaies vont se glacer, c'est pas bon.

- Comment on procède ?

1. On doit d'abord supprimer les gourmands; ce sont les pousses toutes droites de l'année; c'est ce que l'arbre a été capable d'émettre en une année. C'est hyper puissant, hyper violent. Il n'y aura pas de bons fruits qui pousseront dessus. Et en plus, ça va littéralement faire mourir le reste de la structure de l'arbre. C'est vraiment impératif de les enlever. On coupe! En général ça va pousser à l'intérieur de l'arbre.

2. Il faut ensuite tailler les branches qui redescendent. Elles sont en train de s'affaiblir. Il faut repartir sur des points qui repartent vers la verticale. On retire la partie la plus faible de ces branches. (Celle qui tombe).

3. Puis il faut couper certaines pousses qui font des Y, je vais les simplifier. Ça s'appelle comme ça. Je les transforme en I. Ça va permettre de canaliser la sève : ça veut dire moins de mirabelles, mais plus belles, plus grosses. Mieux nourries.

4. Enfin, la taille de branches plus grosses. Ça va permettre de stimuler l'arbre, de le régénérer. Ça permet de retirer certaines branches malades, de rapporter de la lumière à l'intérieur de l'arbre pour améliorer la qualité du fruit, qui a vraiment besoin de soleil. Quand l'arbre va s'étoffer, c'est pas bon; le fruit sera à l'ombre et c'est très mauvais.

L'objectif c'est d'obtenir une forme de gobelet, c'est-à-dire un arbre qui est ouvert, où la lumière va bien passer et assez facile à la récolte.

Voilà. 

A vous de jouer !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité