"La musique est un monde de plaisir" pour le neurologue Bernard Lechevalier

Bernard Lechevalier, neurologue, vient de publier "Le plaisir de la musique" qui décrypte les raisons des émotions provoquées par cet art. Un livre qui tombe à pic pendant la saison des festivals de musique en Lorraine. Avec en ce moment celui de Froville. 
La 25eme édition du festival de musique Hector Berlioz au Château Louis XI à La Côte Saint-André en 2018
La 25eme édition du festival de musique Hector Berlioz au Château Louis XI à La Côte Saint-André en 2018 © Jean-François SOUCHET/MaxPPP
L'été reste avant tout la saison des festivals. En ce moment en Lorraine, les mélomanes peuvent profiter de celui de Froville qui est un vrai succès. Alors pourquoi la musique provoque-t-elle autant d’émotions ? C'est à cette question que répond le livre de Bernard Lechevalier, "Le plaisir de la musique", publié le 1er juin aux éditions Odile Jacob

Ce neurologue exerçant à Caen a aussi souvent travaillé avec les hôpitaux de Nancy et l'université de Strasbourg. Mais Bernard Lechevalier n'est pas qu'un médecin, il est aussi organiste titulaire de l’église Saint-Pierre de Caen. Son ouvrage est un mélange de sciences et d’art. Il rapproche l'inné et l’acquis car la plupart des gens ont du plaisir avec la musique. Ainsi, plaisir et musique restent intimement liés, c'est ce qu'il nous a expliqué.

La musique est un art. Comment apporte-t-elle du plaisir ? 

"Tout d'abord, il faut dire que la musique c'est l'art du son, comme la peinture est l'art de la couleur. Une étude publiée samedi 1er juin 2019 révèle que le plaisir intense ressenti en écoutant de la musique entraîne la sécrétion dans le cerveau de dopamine. Écouter de la musique peut ainsi aider à réduire l'anxiété, la douleur. Il ne peut pas y avoir de musique sans aucune émotion, l'émotion au sens large du terme. La musique est un monde de plaisir et avant tout de relations affectives même si l’émotion reste ponctuelle."

Pourquoi un livre sur la musique et le plaisir qu'elle apporte ? 

"Le plaisir de la musique, c’est un événement qui apporte bien souvent un changement. Car la musique apporte elle-même un changement. Elle se construit sur une relation affective car la musique est faite pour faire plaisir. Dans mon livre, je cite par exemple Debussy et Duke Ellington. Mais attention, ce plaisir doit rester humble."

Musique et neurologie vont-elles bien ensemble ? 

"En tant que neurologue je me suis rendu compte auprès des patients qu'on pouvait obtenir de très bons résultats. Après des années d’observation médicale à partir de malade dans plusieurs hôpitaux à Nancy et à Caen, (on s'est rendu compte que) la musique a de réels bienfaits sur les patients atteints de maladie neurologique parfois graves. Nos résultats contribuent à expliquer pourquoi la musique a une si grande valeur dans toutes les sociétés." 

Bernard Lechevalier a écrit "Le cerveau de Mozart" et "Le Cerveau mélomane de Baudelaire" aux éditions Odile Jacob.  
 
Les Allegros d'Alzheimer pour comprendre avec l'université de Strasbourg l'influence de la musique sur le cerveau
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture livres santé société chu de caen festival