Nancy : bilan sur le Florain, la monnaie locale et citoyenne

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Le Florain a fait son apparition dans les commerces de Nancy en octobre 2017. Après quelques mois d'activité, découvrez le bilan pour cette monnaie locale et citoyenne. 

Par Morgane Hecky

Pourquoi utiliser une monnaie locale

L'objectif principal d'une monnaie locale est de financer l'économie réelle. Aujourd'hui notre économie favorise la mondialisation et les circuits longs et complexes.

L'utilisation d'une monnaie locale permet un retour vers des valeurs plus humaines et concrètes.

Claude, l'un des créateurs du Florain.

Même son de cloche du côté des producteurs et des commerçants : la force du Florain est de développer l'économie locale.
Le Florain est la monnaie locale imaginée par un collectif de citoyens en juin 2015 lors d'Alternatiba, un mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale.

L'objectif de cette monnaie est de créer un réseau d'acteurs économiques respectant une charte des valeurs, qui permettent une transition écologique, solidaire et citoyenne sur Nancy.

Le Florain, la monnaie locale de Nancy

La monnaie locale se présente sous la forme de billets colorés de un à vingt Florains. Ne vous inquiétez pas pour la conversion, un Florain est égal à un Euro. Seul bémol, les centimes n'existent pas, l'appoint se fait donc avec des centimes d'euros.

Dès ses débuts elle a pu être utilisées chez quarante-cinq commerçants ou producteurs locaux, bio ou éthique dans le Grand Nancy. 

Retrouvez les débuts du Florain dans ce reportage de Valérie Odile et Stiliana Peev.
Les débuts du Florain à Nancy

Bilan 

Valérie Odile vous emmène dans un commerce bio de Vandœuvre-lès-Nancy, l'un des premiers a avoir adhéré à la monnaie locale. Une décision prise par conviction mais aussi pour répondre à la demande de la clientèle.

De plus en plus de clients payent aujourd'hui en Florain, en moyenne trois à quatre personnes par jours. Depuis octobre trente cinq mille Florains sont déjà en circulation grâce à l'utilisation des cinq cent adhérents dans les quatre-vingt-dix commerces

Dans le magasin de Sophie Descaves, certaines marchandises ne s'équilibrent pas encore complètement. Un soucis technique que Steven Royer, membre du collectif à l'origine de la monnaie connaît bien et qui est fréquent au lancement d'une monnaie.

Il travaille activement pour trouver de nouveaux partenaires tels que des plombiers, des électriciens, des garagistes pour rejoindre ce réseau. 

Bilan Florain Nancy

Si vous êtes intéressés par le Florain venez rencontrer le collectif citoyen le samedi 5 mai au magasin l'eau vive, ZAC Roberval à Vandœuvre-lès-Nancy. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus