Nancy : l'Etablissement français du sang lance un appel urgent au don de sang

Depuis l'épidemie de coronavirus, les dons de sang sont en baisse en Lorraine. Un constat qui inquiète l'établissement français du sang du Grand Est. L'établissement invite à la mobilisation de tous. 

Donner son sang, c'est sauver des vies. Ce lundi 13 juillet à Nancy, l'Établissement français du sang (EFS) du Grand Est demande à la population de faire un acte citoyen et solidaire en offrant quelques gouttes de ce précieux liquide rouge qui coule dans les veines.

La collecte a lieu à la maison du don, au 85-87 boulevard Lobau, de 8h à 19h. Pour l'EFS, c'est l'occasion de rappeler aux citoyens qu'ils peuvent donner leur sang tout au long de l'année.

L'établissement espère ainsi augmenter les dons de sang qui sont en légère baisse par rapport aux années précédentes pour de multiples raisons, toutes liées à l'épidémie de coronavirus : interruption des collectes dans les entreprises et les établissements scolaires pendant le confinement, donneurs habituels moins disponibles...  
Problème : avec la reprise des actes chirurgicaux - qui avaient été annulés pour soigner les malades covid - les besoins de poches de sang repartent à la hausse. 
 

Recherche sang désespérément

Aujourd'hui, nous sommes en deçà des 1.500 poches de sang dont nous avons besoin chaque jour dans le Grand Est. Nous sommes aux alentours de 1.300 à 1.400 poches par jour. Cela n'est pas suffisant

Maryse Morel, EFS de Nancy

Actuellement, il n'y a pas de pénurie de stock de sang. Mais la situation pourrait rapidement se dégrader dans les semaines à venir si les dons ne repartent pas à la hausse, s'alarme Maryse Morel, responsable du prélèvement sanguin à l'EFS de Nancy : ''Nous rencontrerons alors des difficultés pour soigner les malades car il pourrait nous manquer certains groupes sanguins. C'est pour cela qu'il faut absolument donner son sang dès maintenant pour retrouver le rythme de dons que nous avions avant la crise sanitaire !''
 
 
Le 14 juillet étant un jour férié, les dons de sang ne pourront avoir lieu dans les centres de prélèvements. Ce qui n'arrange en rien la situation : ''À la maison du don, qui est notre site fixe, nous acceuillons 80 à 100 donneurs quotidiennement. Pour compenser le manque de dons de ce jour férié, nous espérons avoir 140 à 150 donneurs ce 13 juillet'',  espère Maryse Morel. 

S’il est préférable de s’inscrire en ligne pour donner son sang, il est également possible de se présenter à l’EFS sans rendez-vous. Le prélèvement, qui dure une heure se fait dans le respect des règles sanitaires. 
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité