• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Rembobinons : bientôt le dernier plouf à la piscine Louison Bobet de Nancy

Les officiels près du tout nouveau bassin de la piscine en plein air Louison Bobet à nancy en juin 1966. En arrière plan le lycée Chopin. / © INA
Les officiels près du tout nouveau bassin de la piscine en plein air Louison Bobet à nancy en juin 1966. En arrière plan le lycée Chopin. / © INA

Le panneau de démolition est déjà en place. La piscine de plein air Louison Bobet, située à côté du lycée Chopin, vit en ce moment sa dernière saison. En 2022 ou 2023, elle cédera la place au Grand Nancy Thermal, complexe aqualudique. Retour sur 52 ans de vie nancéienne.

 

Par Sophie Gueffier

C'est une histoire de plaisir qui dure depuis plus de 50 ans. Chaque été, la piscine de plein air Louison Bobet a rafraîchi des générations de nancéiens.
Pourtant cette page va se tourner définitivement le 2 septembre prochain, jour de fermeture de la saison 2019. 
La piscine va céder la place à un complexe de grande envergure à la fois thermal, sportif et ludique. 
Un vaste projet qui maintient les deux dômes de Nancy thermal et en ajoute une troisième. / © Anne Démians/ Chabanne+ Partenaires
Un vaste projet qui maintient les deux dômes de Nancy thermal et en ajoute une troisième. / © Anne Démians/ Chabanne+ Partenaires

Le Grand Nancy Thermal

C'est en juillet 2018 que l'ensemble du projet thermal et aqua-ludique a été dévoilé par les cabinets des architectes Anne Demians et Nicolas Chabanne. 
Un hôtel, un restaurant, un centre thermal et un centre aqua-ludique et sportif en plein air. Avec deux mots d'ordre : bien-être et santé. Et une spécialité au centre thermal, la rhumatologie. 
Les travaux débuteront dès septembre 2019, pour une ouverture prévue en 2022 ou en 2023.

Plein de souvenirs pour les habitants du Grand Nancy

Combien de rencontres, de plongeons et de jeux partagés ont eu lieu dans cette unique piscine en plein air de la métropole nancéienne ? 
Parmi le témoignages, on sent à la fois le regret de voir disparaître un lieu où tant de plaisirs ont été partagés, mais aussi l'espoir porté sur le projet futur. 
Reste une question en suspens : les tarifs resteront-ils accessibles au plus grand nombre ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus