Saint-Nicolas à Nancy : la Ville annule les animations des week-ends de décembre

Si le sapin de la place Stanislas et plusieurs quartiers de la ville resteront illuminées, les nombreux spectacles de rues prévus les week-ends des 13-13 et 19-20 décembre sont annulés en raison de la reprise des contaminations dues au Covid-19. 
La place Stanislas illuminée mais sans public pour les festivités de la Saint-Nicolas 2020.
La place Stanislas illuminée mais sans public pour les festivités de la Saint-Nicolas 2020. © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France Télévisions
La ville de Nancy a annoncé mercredi 09 décembre 2020 en fin de journée, l'annulation des deux week-ends de festivité de la Saint-Nicolas en raison de la dégradation du taux d'incidence à Nancy. Il est passé de 110 le 4 décembre à 138 le 08 décembre. "Nous avons donc décidé, à contre-coeur, d'annuler la programmation prévue pour les deux prochains week-ends sur l'espace public. C'est une décision lourde, mais l'esprit de responsabilité l'emporte. En tant que collectivité publique, notre devoir premier est de protéger nos concitoyens et de tout faire pour éviter un nouveau rebond de l'épidémie", a expliqué Bertrand Masson, adjoint au maire, délégué à la culture "Nous travaillons main dans la main avec les services de la Préfecture et nous avions déjà pris des décisions très difficiles en annulant le défilé de Saint-Nicolas puis les villages de Saint-Nicolas."

C'est une décision lourde, mais l'esprit de responsabilité l'emporte.

Bertrand Masson, Adjoint au maire de Nancy

Pour tenter de compenser la déception des Nancéiens et des visiteurs attendus sur ces deux week-ends pour suivre les déambulations des compagnies de rues, la ville annonce qu’elle devrait proposer "d'autres installations lumineuses pour faire briller les yeux des petits et des grands dans les quartiers."
Concernant les compagnies invitées, elles bénéficieront d’une contrepartie financière à l’annulation de leur présence.
"Nous avions signé des avenants (en ce sens, ndlr)", explique Thomas Souverain, conseiller délégué aux grands événements. "Notre objectif est bien évidemment de pouvoir les programmer le plus rapidement possible dans les rues de Nancy, dès que la situation le permettra. En attendant, les Fêtes de Saint-Nicolas continuent à vivre sur internet avec des capsules vidéos".

Les 600 repas commandés pour les artistes pour les week-ends seront offerts aux associations caritatives.

"Ne pas renoncer"

Faire vivre la ville malgré tout c’était l’ambition de l’équipe municipale de Nancy qui dévoilait vendredi 27 novembre le programme des festivités de fin d'année adaptées à la crise sanitaire.

Organiser la Saint-Nicolas relève cette année de l’exploit mais nous ne voulons pas renoncer à tout.

Bertrand Masson, adjoint à la culture de Nancy

Samedi 28 novembre en fin de journée, le sapin de la place Stanislas, le centre-ville de Nancy ainsi que les quartiers Rives de Meurthe, Haussonville, le plateau de Haye et le quai René II seront illuminés. L’ambition cette année étant bien d’associer aux festivités les quartiers de Nancy qui se situent en périphérie pour avoir le sentiment d'une "Saint-Nicolas près de chez soi".
Cette mise en lumière de la ville se veut un soutien aux commerçants pour la réouverture des commerces autorisée de nouveau, samedi 28 novembre, jusqu’à 21 heures.

Des installations artistiques lumineuses 

De nombreux artistes participent à cette Saint-Nicolas remaniée.
C'est le cas de Nino Sens pour la Passerelle Lecreulx dans le quartier Rives de Meurthe. De chaque côté de l'édifice, deux arches lumineuses, aux formes arrondies et aux couleurs de saint Nicolas ont été installées. Pour cette oeuvre, l'artiste a associé le métal, le textile, le bois et la lumière pour créer des scénographies qui s'inspirent des courbures de l’univers végétal. Des arbres à proximité seront également illuminés.

Dans le quartier Haussonville, c'est le Rond point des familles qui sera illuminé avec un sapin de six mètres. Et puis deux fresques ont été créées sur le marché d'Haussonville, signées par le collectif Moulin Crew/Phantasia, l'une consacrée à Saint-Nicolas l'autre imaginée après une rencontre avec les habitants du quartier.
 

Dans le quartier René II, un sapin de six mètres de haut sera illuminé, tout comme le parvis de l'église Saint-Pierre et le Parc Olry. Un plafond lumineux avec un grand lustre ornera la Porte Saint-Nicolas.

Enfin, le Plateau de Haye sera lui aussi illuminé.
Trois géants imaginés et mis en lumière par l'artiste Dan Mestanza, représentant les personnages de la légende, seront présentés dans une vitrine du centre commercial. Des sapins seront illuminés le long de l’avenue Pinchard accompagnés d'une centaine de cœurs rouges.

Voici les lieux où vous pourrez voir ces installations lumineuses :


D'autres oeuvres seront présentées dans des vitrines ou sur des panneaux Decaux, peintres et illustrateurs ont été sollicités pour cette période.

Un Saint-Nicolas virtuel

Saint-Nicolas sur son char, à l'occasion du défilé à Nancy de 2019 (Meurthe-et-Moselle).
Saint-Nicolas sur son char, à l'occasion du défilé à Nancy de 2019 (Meurthe-et-Moselle). © Valérie Odile. France Télévisions
 Cette année, Saint-Nicolas ira bien à la rencontre des élèves des 44 écoles de la ville apporter un peu de magie dans cette période tourmentée. En revanche, en l’absence de défilé et pour éviter les attroupements autour du saint-patron véritable rock star à Nancy, il n’apparaitra à ses fans que virtuellement.

Tous les jours à 18 heures entre le 2 et le 5 décembre vous pourrez retrouver les personnages de l’histoire de la Saint-Nicolas sur la page Facebook dédiée et le site internet . Le 5 décembre le maire remettra symboliquement les clés de la ville au saint patron toujours virtuellement.

Des spectacles de petite forme

Une vingtaine de spectacles sont prévus sur deux week-ends : les 11,12,13 et les 18,19,20 décembre de 10 heures à 21 heures.
Ils auront lieu sur les quatre grandes places de la ville : Place Stanislas, place de la Carrière, place Charles 3 et place Maginot.

Là encore pour éviter les attroupements incompatibles avec le confinement, il s'agira de spectacles courts et de petite forme ou de déambulations pour lesquels le public ne devra pas s'installer. Si c'était tout de même le cas la police municipale sera présente pour disperser la foule.
Il s'agit d'animations adaptées loin du spectaculaire du défilé et des grandes fanfares mais l'esprit de la Saint-Nicolas devrait être là.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
saint-nicolas fêtes locales événements sorties et loisirs noël covid-19 santé société