Opération SNCF en gare de Toul

Une alarme détectée sur les essieux d'un wagon de marchandise a conduit à soulever une citerne contenant des produits dangereux.
D'importantes mesures de sécurité ont été mises en oeuvre pendant les opérations de maintenance.

Des essieux défectueux peuvent conduire à un accident.
Aussi, la SNCF, toujours soucieuse d'une sécurité maximale a déclenché les grands moyens, jeudi matin, lorsqu'une alarme sur essieux a été détectée.

Le problème est que sur le matériel où intervenir, se trouvait une citerne, remplie de produit dangereux, de l'épichlorohydrine, inflammable et toxique. pour un poids total de 80 tonnes, 

En présence de la sous-préfète, un important dispositif de sécurité était immédiatement mis en place.

Site isolé par un périmètre de sécurité, circulation interdite sur le canal et le chemin de halage.

Quinze sapeurs pompiers ont veillé à prévenir tout risque d'incendie d'une part, et tout risque chimique (cellule spécialisée des SP) d'autre part.



Le convoi, qui venait de l'usine Solvay de Tavaux (Jura), se rendait à Woippy (Moselle).

Les opérations de maintenance se sont parfaitement déroulées, le dispositif étant levé en milieu de matinée.


Reportage de Dominique Duforest

Une maintenance sous haute surveillance.