Bure : manifestation des opposants au projet Cigéo interdite ce week-end

Les manifestations prévues samedi 3 et dimanche 4 mars 2018 par les opposants au projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires ont été interdites par la préfecture de la Meuse. Elle considère que les manifestations prévues sont "susceptibles d'entraîner des troubles graves à l'ordre public". 

© FTV
La préfète de la Meuse, Muriel Nguyen interdit les manifestations prévues samedi 3 et dimanche 4 mars 2018 à proximité du bois Lejuc.
"Il existe un fort risque d'affrontements avec les forces de l'ordre stationnées aux abords du bois Lejuc" a dit Muriel Nguyen.

Ainsi, les manifestations organisées ce week-end par les opposants au projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure ont été annulées par la préfecture de la Meuse.
La préfète s'inquiète "qu' aucune déclaration de manifestation n'a été déposée". Et d'ajouter : "il existe un fort risque d'affrontements avec les forces de l'ordre stationnées aux abords du bois", étant donné "le caractère jusqu'au-boutiste de certains des opposants".

Cependant, les opposants au projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure ont annoncé vendredi leur intention de passer outre l'interdiction de manifester décrétée par la préfecture. 

Le 22 février dès l'aube, l'évacuation d'une quinzaine d'occupants du bois Lejuc avait mobilisé 500 gendarmes. 

Muriel Nguyen, préfète de la Meuse, répond aux questions de Dominique Duforest, France 3 Lorraine.

Bure : manifestation des opposants au projet Cigéo interdite

A lire aussi :  




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement société justice