• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Morsbach/Forbach, Saint-Dié-des-Vosges et Gondreville: ces trois Conforama vont fermer pour “réduire les pertes”

Le magasin Conforama de Morsbach près de Forbach en Moselle va fermer. / © Christophe Gomond, France 3 Loraine
Le magasin Conforama de Morsbach près de Forbach en Moselle va fermer. / © Christophe Gomond, France 3 Loraine

La direction du groupe Conforama a confirmé  mardi 2 juillet le projet de suppression de 1.900 postes en France pour réduire ses pertes et revenir à l'équilibre. 32 magasins Conforama devraient fermer dont 3 en Lorraine ainsi que 10 magasins Maison Dépôt. Premières réactions.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Morsbach près de Forbach en Moselle, Saint-Dié-des-Vosges et Gondreville en Meurthe-et-Moselle sont les trois magasins Conforama cités dans la liste des sites de l'enseigne de vente de meubles et d'électroménager qui pourraient fermer prochainement.

Ce sont surtout les jeunes car quand vous savez que vous allez perdre votre boulot c’est un peu votre avenir qui est remis en cause.
- Mario Simula, délégué CGT Conforama Gondreville (Meurthe-et-Moselle)

Les 25 personnes du magasin de Gondreville en Meurthe-et- Moselle sont bien sûr très inquiètes.
C'est le magasin le plus récent. Il a ouvert en 2014. Ce qui entraîne beaucoup de stupeur chez les employés du groupe. 
"On savait qu’un plan social allait avoir lieu mais pas d’une telle ampleur. Trois magasins en Lorraine ça fait beaucoup. Ce n’est pas proportionnel au chiffre d’affaires on est pas dans les plus mauvais", ajoute Mario Simula. 

De son côté, la direction  confirme le projet de suppression de 1.900 postes en France sur lequel les syndicats ont alerté dès lundi soir. 
Trois magasins en Lorraine vont fermer.  La direction a précisé la localisation des sites appelés à fermer en France.

Les syndicats qui n'ont pas réussi ce mardi à dialoguer avec la direction pour des raisons logistiques ont lancé un  appel à la grève immédiate pour protester contre ce plan social qui devrait s'accompagner de la fermeture de 32 magasins Conforama
et de 10 magasins Maison Dépôt.

CCE le 11 juillet

Le comité central d'entreprise qui devait se tenir ce mardi a finalement été reporté au 11 juillet prochain. A cette occasion, la direction du groupe Conforama présentera son projet de restructuration. Selon elle, cet ensemble de fermetures et de suppressions de postes se justifie par près de 500 millions d'euros de pertes cumulées depuis 2013.  Elle pointe également du doigt "une concurrence exacerbée et des modes de consommation qui évoluent rapidement."

Ce projet d'évolution de l'organisation de ses activités en France répond à la nécessité pour Conforama de réduire ses pertes et revenir à l'équilibre.
- Communiqué du groupe Conforama, mardi 2 juillet 2019

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus