Moselle : Le projet de carte scolaire 2018-2019 inquiète les syndicats enseignants

Le nombre de classes revu à la baisse pour la rentrée 2018 / © Yves Kreidl
Le nombre de classes revu à la baisse pour la rentrée 2018 / © Yves Kreidl

La carte scolaire 2018-2019 sera communiquée le mardi 6 Février à l'issue d'une réunion entre représentants de l'éducation nationale et syndicats.
Le projet inquiète ces derniers qui estiment les moyens pas à la hauteur des besoins.

Par Yves Kreidl

Le SNUipp-FSU, syndicat des enseignants du 1er degré a déposé un préavis de grève pour le mardi 6 Février 2018.

En cause la future carte scolaire de la rentrée 2018.

Réunis le 30 Janvier dernier, syndicats et inspecteur d’académie ont entamé des discussions à propos des effectifs.
Ce qui se dessine est jugé « inacceptable » par les représentants syndicaux et devrait faire l’objet de nouvelles discussions lors du CTDS (Comité Technique Spécial Départemental) le 6 Février 2018.

Joëlle Noller, secrétaire départementale du SNUipp-FSU explique :

"Le manque de postes va s’ajouter aux difficultés des enseignants pour exercer sereinement".

Exemple avec le dispositif de classe à 12 élèves de CP en REP (Réseau d’Education Prioritaire) voulu par le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, à la rentrée 2017 :

"Aujourd’hui les enseignants qui participent ont une obligation de résultats, on leur impose une pression, ils n’ont plus le temps de l’expérimentation. Certains parlent de se désengager".

Ajoute la syndicaliste.

Mardi 6 février, enseignants et parents d’élèves sont donc appelés à manifester par le SNUipp-FSU devant l’Inspection Académique de Metz (Moselle) à partir de 9 heures.

La carte scolaire 2018-2019 devrait être communiquée en début d’après-midi.

Sur le même sujet

Chapelles templières en Lorraine

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés