7 ans d'une vie de chien en refuge : la SPA de Forbach lance un appel à l'adoption pour Speed

La bonne gueule !! / © SPA de Forbach
La bonne gueule !! / © SPA de Forbach

Il a passé 7 ans de sa vie, qui n'en compte que 8, dans plusieurs refuges de la SPA. Speed est un chien qui cherche une famille. Mais pas n'importe laquelle. 

Par Sophie Gueffier

La petite annonce, lancée sur les réseaux sociaux  par le refuge SPA de Forbach  a déjà été vue plus de 86 000 fois.  Les bénévoles du refuge ont pris le temps, dans une vidéo de 6 minutes d'expliquer les qualités et les défauts de Speed. 

Une vie de chien

Son plus grand "défaut" à ce chien hyper affectueux, c'est qu'il a vécu presque toute sa vie en refuge. Pensez-vous ! Sur ses huit ans de vie, sept ans se sont écoulés dans des conditions d'enfermement au milieu du bruit de tous les autres animaux accueillis. 
Speed a été retrouvé dans la cave d'une maison près de Troyes dans l'Aube alors qu'il n'avait pas un an. Il était maigre et mal soigné. Il a d'abord été reccueilli par la SPA de Saint-Parres qui l'a reccueilli pendant cinq ans. Les bénévoles aubois ayant acquis la certitude qu'ils ne trouveraient pas de famille pour lui sur place, il a été transféré en juillet 2018 à la SPA de Forbach. Des pratiques habituelles dans les refuges pour présenter des animaux à un maximum de personnes. 

Sept ans d'enfermement ce n'est pas sans conséquence sur un animal. Speed a développé des troubles de l'anxiété qui se traduisent, par exemple, par le fait qu'il tire beaucoup sur sa laisse en promenade, ou encore, lorsqu'il est surpris par quelque chose, par le fait qu'il décharge sa peur en pinçant ce qu'il trouve -et parfois donc la jambe du bénévole- Cette réaction un peu vive, mais jamais douloureuse (les bénévoles insistent sur le fait qu'il ne mord pas) justifie le fait que le refuge pose des conditions d'accueil un peu particulières.

Gentil toutou cherche gentille famille

Il vaut mieux selon Anne-Spohie Bugajewski, bénévole à la SPA de Forbach, qu'il n'y ait pas de jeunes enfants dans la famille qui l'adoptera. Les bénévoles le savent bien, il vaut mieux évoquer avec les accueillants toutes les particularités du chien, afin d'éviter les déceptions.
Le portrait type de la famille idéale serait le suivant : un couple sportif, sans enfant ou avec des adolescents, ayant un jardin clôturé. 
Danielle, la bénévole qui a régulièrement pris en charge Speed tient à prévenir les candidats à l'adoption que les débuts ne seront pas faciles. Le chien va perdre tous ses repères lors de l'adoption, et il faudra beaucoup de patience pour qu'il se sente en sécurité dans son nouvel environnement. 
Ceci étant dit, Speed le prouve dans la vidéo, est un chien qui obéit bien aux ordres et qui aime tout particulièrement les caresses. 

On a fait partir des chiens bien plus compliqués que Speed, il n'y a pas de raison qu'il ne trouve pas sa famille
- Anne-Sophie Bugajewski, bénévole

Sur le même sujet

Les + Lus