En raison du championnat d'Europe de football, le ministère allemand de l'Intérieur annonce la mise en place de contrôles temporaires à toutes ses frontières. La crainte du hooliganisme motive notamment cette décision.

En Moselle par exemple, le passage vers l'Allemagne risque de se compliquer pour les travailleurs frontaliers ou tous ceux qui ont l'habitude d'aller faire leurs courses en Sarre durant le championnat d'Europe de football qui débute le 14 juin 2024.

Pas de systématisme mais des contrôles "en fonction de la situation et de manière flexible", précise la ministre fédérale de l'Intérieur Nancy Faeser (SPD), "notre focalisation va de la menace du terrorisme islamiste aux cyberattaques, en passant par les hooligans".

La gestion de certains supporters anglais, qui pour la plupart passent par Calais avant de rejoindre l'Allemagne via la Belgique, la France ou le Luxembourg, fait partie des préoccupations des autorités allemandes. En clair, cela risque d'entraîner des embouteillages en fonction du calendrier des matchs de la compétition qui se terminera le 14 juillet.

La Suisse renforce aussi les contrôles

Après consultation des autres États du groupe Schengen ou notification à Bruxelles, un État peut rétablir les contrôles en cas d’atteinte à l’ordre public ou à la sécurité nationale.

La Suisse va également renforcer ses contrôles aux frontières entre juin et début septembre pendant le championnat d'Europe de football (Euro) en Allemagne. Un renforcement qui se prolongera durant les Jeux olympiques de Paris, du 26 juillet au 8 septembre 2024.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité