FC Metz 1-5 Paris Saint-Germain : pas de miracle pour les Grenats

Le stade Saint-Symphorien. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
Le stade Saint-Symphorien. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine

Face aux stars du PSG, les Grenats n'ont pas pesé lourd. Avec en prime une expulsion pour le moins contestée de Assou-Ekotto (56').

Par Didier Vincenot

Le match

Mission impossible pour le FC Metz, c'était le crédo d'avant match.
Mission impossible qui sera commune à beaucoup d'autres clubs cette saison, face au PSG et ses stars.

A Metz, les parisiens se présentent avec un quatuor d'attaque à faire pâlir n'importe quelle défense européenne : Neymar, Kylian Mbappé, Julian Draxler et Edinson Cavani.

Excusez du peu.

Les messins prennent le contrôle du jeu d'entrée, sans inquiéter une équipe visiteuse maître d'elle-même, et qui  posera les premières banderilles, le portier messin se trouvant sauvé par son poteau sur un tir de Cavani (22').

Hélas, les messins vont ployer une première fois.

31ème minute : bien lancé, Cavani élimine le gardien Grenat et marque dans le but vide.

Les lorrains ont quand même réussi le petit exploit de garder leur cage inviolée pendant 30 minutes.

Pas de découragement chez les locaux qui repartent à l'attaque.
Et ça paie.

37ème minute. Les deux récentes recrues vont se montrer à leur avantage.
Dossevi extirpe un ballon qu'il distille pour Rivière, qui marque d'une tête plongeante.


Tout est à refaire pour le PSG qui a l'habitude de gérer ce genre de situation.

A la mi-temps, score de parité.
Metz tient le bon bout.

Le tournant du match intervient à la 56ème minute.

Duel Mbappé, Assou-Ekotto. 
Le joueur parisien s'écroule et monsieur Desiage voit rouge.

En infériorité numérique, les messins s'écroulent.

60ème minute : Mbappé donne l'avantage à ses couleurs sous la bronca de Saint-Symphorien.

Dans la foulée, Philippe Hinschberger, encore sous le coup du carton rouge de son joueur, se fait expulser à son tour.

68ème minute : Neymar fait parler de lui (1-3).

75ème minute : Cavani corse l'addition (1-4).

87ème minutes : Lucas ferme le bal (1-5).


Défaite logique, donc pour les messins, mais sans la manière, car on peut se demander quelle aurait été l'issue à 11 contre 11. Et se mettre à rêver.


 

Feuille de match Metz-PSG / © LFP
Feuille de match Metz-PSG / © LFP


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus