Inondations : "la population est soumise à un stress", des habitants évacués à cause d'une digue menaçante

En Moselle, à Sarralbe, au moins 145 personnes ont été évacuées. Des cours d'eau ont débordé et ont fait beaucoup de dégâts. Dimanche 19 mai, il y avait un risque minime de brèche de la digue.

Dimanche 19 mai 2024 un risque de débordement a été identifié concernant la digue de Salzbronn à Sarralbe en Moselle. "C'est une crue historique. On n’a jamais connu ça avec une telle quantité d'eau", dit Pierre-Jean Didiot, le maire de Sarralbe à France 3 Lorraine, ce dimanche 19 mai 2024. 

Je pense que la population a été soumise à un gros stress. On a protégé la population.

Pierre-Jean Didiot, maire de Sarralbe

"Il y avait un risque minime de brèche de la digue avec le passage de l'eau", poursuit le maire. Et il ajoute : "Je pense que la population a été soumise à un gros stress. On a protégé la population. Mais là, on commence à fatiguer".

Le département de la Moselle a été placé par Météo-France en vigilance jaune "pluie-orages". "Cet épisode météorologique est susceptible d'occasionner une montée du niveau des eaux", selon la préfecture. L'heure est à la décrue pour la Nied.

La préfecture de la Moselle a annoncé qu'elle soutiendrait toutes les demandes de reconnaissance de l'état de "catastrophe naturelle" par les communes sinistrées.

Ainsi, environ 145 personnes ont été évacuées à titre préventif, "certaines ont dû être relogées par la commune. Nous sommes restés toute cette nuit avec les pompiers, nos services techniques sont mobilisés sur le terrain".

 

Vers 13 heures ce dimanche, un point technique avec la gendarmerie, les pompiers et un consultant spécialiste des digues, doit être effectué.

La Moselle a connu des précipitations abondantes la journée de vendredi, "l'équivalent de plus d'un mois de pluie est tombé en moins de 24 heures". Samedi dans la soirée, la vigilance rouge crues a été levée pour la Moselle et Meurthe-et-Moselle.

Environ 2000 interventions en Moselle

Dans son point de situation de 12h30, la préfecture de la Moselle indique que 84 interventions des pompiers étaient en cours ce dimanche à 8h, principalement pour du pompage et de la reconnaissance, dans les secteurs de Bouzonville et de Sarreguemines. À ce moment-là, environ 180 foyers restaient privés d'électricité et une vingtaine d'axes sont coupés à la circulation sur le réseau secondaire, dans les secteurs de Bitche, Forbach et Sarreguemines.

Depuis le début des intempéries, vendredi, le SDIS de la Moselle a reçu près de 6 700 appels. Près de 2000 sapeurs-pompiers, avec des renforts de Meurthe-et-Moselle, des Vosges, du Haut-Rhin et de la Haute-Marne, ont été mobilisés, pour quasiment autant d'interventions. Près d'un millier de sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés sur les inondations qui touchent le département. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité