Metz : scandale des matchs de tennis truqués “il suffit de perdre un set contre le versement de 5.000 euros”

Le Lorrain Harold Mayot ne cache pas qu'il a lui aussi été approché via les réseaux sociaux dans la nouvelle affaire de matchs truqués qui agite le monde du tennis. / © Benoît Bour, France 3 Lorraine
Le Lorrain Harold Mayot ne cache pas qu'il a lui aussi été approché via les réseaux sociaux dans la nouvelle affaire de matchs truqués qui agite le monde du tennis. / © Benoît Bour, France 3 Lorraine

Des parieurs cachés parmi les spectateurs, profitent des failles des sites de paris en ligne et du vide juridique pour miser en direct depuis le bord du terrain. Et gagner à coup sûr. Ce système auquel la mafia prend part peut aller jusqu'à la corruption de joueurs. Enquête à Forbach.  

 

Par Yves Quemener

Le phénomène des matchs truqués touche de plus en plus le monde du tennis et notamment les tournois secondaires. Depuis les révélations concernant les matchs truqués, le tennis français est dans la tourmente. 

Des consignes aux joueurs

Le système est assez simple : il suffit de perdre quelques jeux ou un set contre le versement de 5.000 euros. C'est devenu en quelques mois une banalité dans les tournois de "seconde zone".

Avant la finale Harold a eu un message pour perdre les trois premiers jeux  pour 5.000 euros
-Lionel Ollinger, président de la ligue Grand Est de Tennis-

Ainsi, dimanche 29 septembre 2019, le petit tournoi de Forbach (Moselle) n'échappe à la règle. Le Français Harold Mayot, 17 ans, a participé à sa première finale d'une compétition senior. Il a aussi averti les organisateurs d'une tentative de corruption. "Malheureusement ça devient systématique les joueurs sont approchés à chaque fois qu’ils jouent. Ca peut-être tentant, il ne faut surtout pas rentrer là-dedans c’est absolument abominable", dit Lionel Ollinger, président de la ligue Grand Est de tennis.
 

Un nouveau fléau contre lequel les clubs ont bien du mal à lutter. "Le problème c'est que les sites sur lesquels ils fraudent ne sont pas français, ce sont des sites plutôt en Asie et donc c'est très compliqué de les repérer", explique Lionel Ollinger. Les sites des paris sportifs actualisent avec quelques secondes de retard les scores pour les joueurs souhaitant miser en direct.

Et désormais, les organisateurs font face à la menace grandissante des fameux "courtsiders". Ce sont des spectateurs-parieurs-escrocs qui s'installent au bord des terrains. Et ce jour-là, à Forbach, les organisateurs en ont repéré un.  
"On lui a tout de suite demandé de venir au club House pour lui expliquer qu’il n’était pas bienvenu. Il était allemand ou russe", raconte René Karcher, président de l'US Forbach Tennis, directeur du tournoi.
 
Le scandale des paris truqués
Le tournoi de Forbach (57) n'échappe pas au fléau. - FTV  - Benoït Bour -Guillame Robin


Actuellement plus d'une centaine de joueurs et entraîneurs seraient visés par plusieurs enquêtes sur le circuit international pour des matchs truqués, dont une quinzaine de joueurs en France. 
 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus