Moselle: meutre à Arriance, un homme est passé aux aveux

Suite à la découverte d'un corps, un important dispositif de gendarmerie avait été mis en place à Arriance (57) pour relever les indices. / © france3 Lorraine
Suite à la découverte d'un corps, un important dispositif de gendarmerie avait été mis en place à Arriance (57) pour relever les indices. / © france3 Lorraine

Moins de huit jours après les faits, un homme de 35 ans a reconnu avoir étranglé une femme de 63 ans de son village.  

Par TG

Moins d'une semaine après le meurtre d'une femme de 63 ans à Arriance, en Moselle, le meurtrier présumé a été arrêté. Il vient d’être mis en examen et écroué du chef de meurtre.

C’est un homme de 35 ans originaire du village comme la victime a précisé le procureur de Metz, Christian Mercuri ce vendredi 12 juillet 2019. La victime avait pour habitude de faire des promenades aux alentours de son domicile. Elle a été étranglée puis son corps dissimulé sous des branchages près d’une ferme.

C’est une enquête de voisinage dans ce village de 220 habitants qui a permis de recouper les faits. L’auteur a été identifié formellement, il est passé aux aveux et a aussi été confondu par son ADN qui a été retrouvée sur la scène de crime. Cet homme n’a aucun antécédent judiciaire, ni psychiatrique, il vit à Arriance chez ses parents et a un emploi dans les espaces verts.  
  
Il a été écroué à la maison d’arrêt de Nancy, il encourt 30 ans de prison.
Christian Mercuri, procureur de Metz, / © C. Reggianini France3 Lorraine
Christian Mercuri, procureur de Metz, / © C. Reggianini France3 Lorraine

Sur le même sujet

Record du monde du GPS Drawing à vélo

Les + Lus