Moselle : le corps d’un homme mutilé découvert dans un sac poubelle à Argancy, près de Metz, "l’autopsie indique que la mort était violente"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Christophe Panek
Des employés du barrage de la centrale hydroélectrique d’Argancy, près de Metz, ont découvert le cadavre nu d’un homme partiellement mutilé dans un sac poubelle.
Des employés du barrage de la centrale hydroélectrique d’Argancy, près de Metz, ont découvert le cadavre nu d’un homme partiellement mutilé dans un sac poubelle. © Google Street View

Un corps nu et mutilé dans un sac poubelle a été retrouvé au barrage d’Argancy, au nord de Metz, le 13 décembre dernier. L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, était originaire de Woippy (Moselle).

C'est en début d’après-midi, lundi 13 décembre 2021, que des employés du barrage de la centrale hydroélectrique d’Argancy (Moselle), ont fait la macabre découverte. Dans un sac poubelle, ils constatent la présence d'un cadavre nu. L'homme est partiellement mutilé.

Ses effets personnels et sa carte d’identité retrouvés au fond de l’eau permettent d'identifier rapidement la victime. Agé d’une cinquantaine d’années, il habite Woippy, à une dizaine de kilomètres de là. "Ressortissant marocain en situation régulière, Mustafa Adbib, qui n’aurait pas de famille dans le secteur, aurait été vu, pour la dernière fois, le jeudi 9 décembre en journée", rapporte le Républicain Lorrain.

L'investigation s'annonce complexe

Thomas Bernard, procureur de la République adjoint de Metz

"L’investigation s’annonce complexe" explique Thomas Bernard, procureur de la République adjoint de Metz, "l’autopsie pratiquée, mercredi, à l’Institut médico-légal de Nancy, indique que la mort était violente, je ne donnerai pas de détails mais cela confirme l'aspect criminel du dossier."

L'enquête a été confiée aux gendarmes de la Section de recherche de Metz. Une information judiciaire a été ouverte des chefs d'assassinat, de recel de cadavre et d'atteinte à l'intégrité d'un cadavre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.