Un mur de quatre mètres de haut contre le bruit à Montoy-Flanville

Pour lutter contre le bruit, la commune de Montoy-Flanville a choisi une solution radicale : un mur de 4 mètres de haut, pour séparer les habitations de la route nationale toute proche.

Le mur anti bruit mesure 4m de hauteur, et sera l'unique paysage que les riverains verront dans leur jardin...
Le mur anti bruit mesure 4m de hauteur, et sera l'unique paysage que les riverains verront dans leur jardin... © F3 Lorraine
Ils n’en pouvaient plus. Les riverains de Montoy-Flanville ont accueilli avec plaisir un mur « anti-bruit », inauguré ce matin. Ce mur les protège désormais du bruit des 15 000 voitures et camions qui empruntent chaque jour la route départementale située en bordure de la commune. Certaines maisons ne sont qu’à quelques mètres de la route.

Ce mur, certains habitants comme Odile et Claude Delobelle le réclamaient depuis des années. Avec un bruit d’environ 70 décibels constants, ils ne pouvaient pas rester très longtemps sur leur terrasse

« Il y avait tellement de bruit, que ce soir le soir en journée que c’était invivable, alors on rentrait très vite » expliquent-ils, soulagés.


La construction a coûté 326 000 euros hors taxes à la commune, qui a bénéficié d’une aide de de 100 000 euros du conseil départemental. Elle a été inaugurée ce lundi 6 novembre 2017. 

« C’était un investissement nécessaire pour les habitants d’environ 110 maisons du village. Les premières études montrent que le bruit a diminué d’environ 10 décibels », se félicite Eric Gulino, le maire de la commune.

Le mur anti bruit a été inauguré ce lundi 6 novembre 2017
Le mur anti bruit a été inauguré ce lundi 6 novembre 2017 © Alexandre Hébert


Une peu plus de tranquillité, avec cependant un bémol pour les riverains. Désormais, cet immense mur est la seule chose qu’ils verront depuis leur jardin.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme aménagement du territoire environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter