Cet article date de plus de 8 ans

Open de Moselle 2013 : la compétition est lancée

Les Français Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, qui ont remporté les trois dernières éditions de l'épreuve, effectuent cette semaine à Metz leur retour à la compétition après plusieurs mois d'absence, à l'occasion du Moselle Open.
Les Français Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, qui ont remporté les trois dernières éditions de l'épreuve, effectuent  cette semaine à Metz leur retour à la compétition après plusieurs mois d'absence, à l'occasion du Moselle Open, qui fête ses dix ans du 16 au 22 septembre.
Toutefois, les deux joueurs ne sont pas assurés de se retrouver en finale dimanche 22 septembre, le tableau étant extrêmement relevé avec sept joueurs dans le Top-30.

Julien Boutter, directeur du tournoi était l'invité de Pascal Zuddas dimanche 15 septembre dans le 19/20 Lorraine :

durée de la vidéo: 00 min 21
Présentation de l'Open de Moselle



En plus de Tsonga, actuel 8e au classement ATP, et Simon (16e), Benoît Paire (27e) et Jérémy Chardy (28e) seront donc de la partie, tout comme l'Italien Andreas Seppi (23e), finaliste en 2012, l'Allemand Phillip Kohlschreiber (24e) et l'Américain Sam Querrey (26e).

"On a une extraordinaire densité de très bons joueurs eu égard à la semaine dont nous bénéficions dans le calendrier. Pour le dixième anniversaire, on a un de nos plus forts tableaux. Il va y avoir sur le terrain des joueurs extrêmement forts".  Yvon Gérard, manager du Moselle Open.


Retour de Tsonga et Simon motivés par leurs précédents succès à Metz

Tsonga (tête de série N.1), qui est l'Ambassadeur du tournoi pour la quatrième année consécutive, était absent du circuit depuis son abandon au deuxième tour du tournoi de Wimbledon, fin juin, en raison d'une blessure au genou gauche (fissure du tendon rotulien).
Il a remporté les deux dernières éditions du tournoi en battant en finale Seppi en 2012 et le Croate Ivan Ljubicic en 2011.

Simon (tête de série N.2), qui l'a précédé au palmarès en venant à bout de l'Allemand Micha Zverev en 2010, n'est plus apparu en compétition depuis deux mois car il a souffert de la coqueluche. Pour participer à l'épreuve lorraine, il a bénéficié d'une wild-card.

"Ils sont tous les deux remontés comme des coucous. J'ai régulièrement Jo (Tsonga) au téléphone, il est en pleine forme, a des points à défendre et le Masters en ligne de mire. Il vient pour gagner. Quant à Simon, c'est un gagneur. Quand il arrive dans le dernier week-end, il gagne. Il a perdu très peu de finale. Son état d'esprit est le même". Yvon Gérard, manager du Moselle Open.


Les deux autres wild-card ont été attribuées aux Français Albano Olivetti et Paul-Henri Mathieu. Neuf Français sont inscrits dans le tableau final du Moselle Open, qui se jouera sur des courts aux deux tons de gris.

La présentation du tournoi par France 3 Metz :



Informations pratiques et tableau des résultats sur le site internet du Tournoi.

A noter lundi 16 : show tennis pour ‘L’Etoile de Martin’
Fabrice Santoro et Estelle Denis, les parrains de l’Association "L’Etoile de Martin", assureront un grand show tennis au coeur du Moselle Open 2013.

L'association menée par Servanne Jourdy a pour but l’aide à la recherche sur les cancers pédiatriques et d'offrir à des enfants malades des moments de plaisir. Cette ’"exhibition tennis" se déroulera lundi 16 septembre 2013 sur le court central à partir de 18h et sera suivie d’un dîner de gala avec ventes aux enchères.

Aux côtés de Fabrice Santoro et Estelle Denis, entres autres, Yannick Noah, Amélie Mauresmo, Mansour Bahrami, Nicolas Escudé, Jean-Pierre Papin, Christian Califano, Denis Brogniart, Gérard Vives, David Marouani, Sarah Lelouch et avec la participations de 4 enfants de la ligue de Lorraine de Tennis.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport moselle open