Moselle : la commune de Marly, au sud de Metz, décide d'armer ses policiers municipaux

Les 6 policiers municipaux seront armés en janvier 2016 : c'est la délibération votée par le Conseil Municipal de cette commune de l'agglomération de Metz.
A l'unanimité moins une abstention...

C'est donc voté : le conseil municipal de la commune de Marly, en Moselle, dans la communauté d'agglomération de Metz Métropole, a donc adopté à l'unanimité moins une abstention le fait que les 6 policiers municipaux seront armés à partir de janvier 2016.
La décision peut surprendre, compte tenu du fait que Marly, à quelques kilomètres au sud de Metz, est réputé être une commune plutôt tranquille.

Le maire nous explique que cette décision est motivée par deux éléments

  • d'une part, la survenance des attentats de Janvier à Paris (à la rédaction de Charlie Hebdo et dans le magasin Hyper Cacher)
  • et d'autre part l'existence d'une convention entre l'Etat et les communes, permettant cette possibilité, sur décision municipale.
A ce jour, les 6 policiers municipaux sont dotés d'une matraque, et d'une bombe lacrymogène. Le fait de pouvoir disposer d'une arme létale va pouvoir les rassurer : comme ils l'expliquent, leurs missions sont multiples, et ils peuvent se retrouver sur des situations dangereuses, tel récemment un vol à main armée.

Qui dit vol à main armée dit que la personne en face est armée : il est donc sécurisant de l'être nous aussi"



Nous avons rencontré des élus et des policiers de Marly ; voici notre reportage...

Le conseil municipal de Marly a décidé que les 6 policiers municipaux de la commune seraient armés en janvier 2016