Thionville: la séparation tourne mal, un septuagénaire tue sa compagne en l'étranglant

Un homme, âgé de 74 ans, a reconnu ce mardi 28 mai devant les gendarmes, avoir tué sa compagne de 65 ans, retrouvée lundi soir étranglée dans une pièce du sous-sol de son domicile à Kanfen, au nord de Thionville.

Les gendarmes ont retrouvé l'auteur présumé en fin de soirée.
Les gendarmes ont retrouvé l'auteur présumé en fin de soirée. © MaxPPP. Jean-François FREY
Interpellé lundi en fin de soirée près de son domicile par les gendarmes, un homme, âgé de 74 ans, a reconnu, ce mardi 28 mai 2019, avoir tué sa compagne en l'étranglant.
Le drame s'est déroulé vraisemblablement lundi au domicile de la victime à Kanfen (Moselle), à une quinzaine de kilomètres au nord de Thionville.

Le fils de la victime avait donné l'alerte car il s'inquiétait de ne pas avoir de nouvelles de sa mère. Or celle-ci devenait annoncer à son compagnon sa volonté de se séparer de lui.
Ce sont les pompiers, accompagnés des gendarmes, qui ont trouvé le corps de l'épouse, vers 20h30, dans une pièce à côté du garage. La victime, âgée de 65 ans, avait été étranglée.

La garde à vue de l'auteur présumé des faits a été prolongée pour les besoins de l'enquête. Cette dernière devrait notamment indiquer s'il y a eu préméditation. Le septuagénaire sera présenté mercredi devant un juge d'instruction pour être mis en examen.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers