• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Sécheresse : la récolte de maïs devrait fondre de 30 % par rapport à l'an dernier

© MaxPPP / J.Bruley
© MaxPPP / J.Bruley

Certains agriculteurs ont décidé de récolter leur maïs en cette fin de mois d'août, soit un mois à l'avance. En cause : le manque de pluie qui a fortement impacté les cultures de maïs dans notre région, qui demandent habituellement beaucoup d'eau.

Par C.L. avec AFP

La récolte du maïs se fait habituellement après la rentrée scolaire, à la mi-septembre... mais certains agriculteurs ont préféré prendre les devants et récoltent leur maïs en ce moment. Ils préfèrent couper leur plants maintenant plutôt que de laisser le maïs se dessécher plus encore et perdre en valeur nutritionnelle.

Le maïs est une plante qui demande beaucoup d'eau, notamment à la floraison... Un manque de pluie entraîne donc un énorme stress pour la plante, qui va rester verte et dont les grains ne mûriront pas. La sécheresse qui sévit dans notre région depuis quelques semaines pourrait donc faire diminuer la production de maïs de 30 % par rapport à l'an dernier. 

Et les autres cultures ?

La récolte de blé 2015 s'annonce quant à elle  "abondante" malgré la canicule de juillet. Le blé, dont la moisson est quasiment achevée, devrait voir sa production augmenter de près de 5% par rapport à l'an dernier, à 39,3 millions, selon les estimations d'Agreste, le service statistique du ministère de l'Agriculture. Si les prévisions se confirment, cette récolte sera "largement" supérieure à la moyenne 2010-2014 (+10%). Cette hausse s'explique par la progression des surfaces cultivées mais aussi celle du rendement, "le plus élevé depuis cinq ans" à 76 quintaux par hectare.

Par ailleurs, le colza devrait voir sa production baisser de 9%, à 5 millions de tonnes, en raison surtout de la baisse des surfaces (22.000 ha en moins). La récolte de tournesol devrait chuter de 17% et celle de pommes de terre de 13%.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 19/20 de ce lundi 17 août 2015

Sécheresse : récolte de maïs
Certains agriculteurs ont décidé de récolter leur maïs en cette fin de mois d'août, soit un mois à l'avance. En cause : le manque de pluie qui a fortement impacté les cultures de maïs dans notre région, qui demandent habituellement beaucoup d'eau.

 

Sur le même sujet

Recrudescence de piqûres d'insectes

Les + Lus