Sondage régionales : le FN devancé de peu par la droite au second tour dans le Grand-Est

Le président sortant de la région Alsace, s'imposerait avec 37% des voix, devant le frontiste Florian Philippot, crédité de 35%. Le PS serait loin derrière.

Le Front national avec Florian Philippot arriverait en tête au premier tour et serait devancé de peu au second tour par Philippe Richert (les Républicains-UDI-MoDem), lors des élections régionales en Alsace-Lorraine Champagne-Ardenne, selon un sondage Odoxa  Le Parisien/Dimanche et BFMTV.

Au premier tour, la liste conduite par Florian Philippot arriverait en tête avec 32% des voix, contre 30% pour celle de Philippe Richert, 19% pour la liste Parti Socialiste/Parti Radical de Gauche de Jean-Pierre Masseret, 6,5% pour la liste Front de Gauche de Patrick Peron, 6% pour la liste Europe/Ecologie/Les Verts de Sandrine Bélier, 2,5% pour Laurent Jacobelli (Debout la France), 2% pour Jean-George Trouillet (Unser Land), 1% pour Julien Wostyn (Lutte ouvrière) et 1% pour David Wentzel (L'Union populaire républicaine).

Au second tour, M. Richert, président sortant de la région Alsace, est crédité de 37% des intentions de vote, contre 35% pour M. Philippot et 28% pour M. Masseret. "Les scores dont le vice-président du Front National Florian Philippot est crédité dans ce sondage sont supérieurs à ceux réalisés par le FN dans la grande région aux dernières élections européennes (33%) et départementales (32%)", souligne dans l'article Gaël Sliman, directeur de l'institut Odoxa.
Sondage réalisé par internet du 2 au 5 novembre auprès d'un échantillon représentatif de 1.001 personnes inscrites sur les listes électorales de la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, selon la méthode des quotas.
Source : Sondage Odoxa pour "Le Parisien" et BFMTV

Le président sortant de la région Alsace, s'imposerait avec 37% des voix, devant le frontiste Florian Philippot, crédité de 35%. Le PS serait loin derrière.