Télévision : l'ultra haute définition arrive sur France 2 et France 3, voici ce que la TNT en UHD va changer pour vous

La TNT française s'apprête à franchir une étape avec l'arrivée proche de l'UHD sur France 2 et France 3. Cette mise à jour technique offrira une meilleure qualité d'image et de son. Une quinzaine d'émetteurs du Grand Est seront éligibles à l'ultra haute définition pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Des événements sportifs encore plus nets, des documentaires aux couleurs toujours plus réalistes ou encore des fictions au son impressionnant. Ce sont les évolutions qu'apportera l'ultra haute définition (UHD) aux programmes de France 2 et de France 3 dans quelques mois. Un projet de modernisation souhaité par France Télévisions prévoit le déploiement de l'ultra HD sur la TNT et sur les box des fournisseurs d'accès à internet.

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 marquent l'échéance du déploiement de cette amélioration technique avec une diffusion en ultra HD de l'événement sportif sur France 2 et sur France 3. Pour réaliser cette mise à niveau, le défi technique est immense. 40 % des Français regardent la télévision via la TNT. Cette dernière est relayée par des centaines d'émetteurs répartis sur tout le territoire qui doivent donc être équipés afin de pouvoir diffuser – en plus de l'actuelle haute définition (HD) – un signal en ultra haute définition.

Souvent dénommé à tort pour des raisons marketing, la 4K est un format d'image du cinéma numérique, tandis que l'UHD désigne celui des téléviseurs. Contrairement au calendrier initial, repris par plusieurs sites traitant des nouvelles technologies, la 4K ne sera donc pas disponible dès septembre 2023. Il faudra encore attendre quelques mois, le temps d'obtenir les autorisations nécessaires à l'utilisation de nouvelles fréquences hertziennes, accordés par l'Arcom, l'autorité régulatrice de l'audiovisuel.

Le Grand Est largement éligible à la TNT en UHD

D'après Jacques Donat-Bouillud, directeur du développement des réseaux de diffusion et de distribution de France Télévisions, le lancement de France 2 et de l'antenne nationale de France 3 en UHD est prévu pour la fin du premier trimestre de l'année 2024, au plus tard.

Ce déploiement sera effectué progressivement sur le territoire, émetteur par émetteur. Les premiers sites concernés dans le Grand Est devraient être opérationnels dès le mois de janvier ou de février 2024. Notez que les périodes citées ci-dessous sont prévisionnelles et susceptibles d'être modifiées :

  • Strasbourg-Nordheim (Bas-Rhin), en janvier ou en février 2024
  • Nancy-Malzéville (Meurthe-et-Moselle), en janvier ou en février 2024
  • Reims-Hautvillers (Marne), en mars 2024
  • Troyes-Les Riceys (Aube), en mars 2024
  • Estissac (Aube), en mars 2024
  • Forbach-Kreutzberg (Moselle), en avril 2024
  • Mézières-Sury (Ardennes), en avril 2024
  • Verdun-Septsarges (Meuse), en avril 2024
  • Épinal-Bois de la Vierge (Vosges), en avril 2024
  • Longwy-Bois de Château (Meurthe-et-Moselle), en mai 2024
  • Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), en mai 2024
  • Saint-Dizier (Haute-Marne), en mai 2024
  • Bar-le-Duc (Meuse), en mai 2024
  • Chaumont-Chalindrey (Haute-Marne), en mai 2024

Dans le Haut-Rhin, l'émetteur de Mulhouse-Belvédère est également envisagé, mais en raison de sa proximité géographique avec l'Allemagne, France Télévisions est "obligé de demander l'avis des Allemands pour utiliser une nouvelle fréquence. Les ondes ne s'arrêtent pas aux frontières", précise Jacques Donat-Bouillud.

72 % de la population française devrait profiter des JO en ultra haute définition avec la TNT. Ensuite, d'autres programmes seront proposés en UHD. "Tout ce qu'on met en branle à l'occasion des grands événements sportifs profite à l'ensemble de l'offre de programmes de France Télévisions", explique Delphine Ernotte Cunci, la présidente de France Télévisions, à l'occasion d'un colloque sur l'avenir de la TNT.

Les fictions aussi seront diffusées en ultra HD

Si dans un premier temps, la diffusion nationale de France 3 proposera uniquement les Jeux olympiques et paralympiques en ultra haute définition, "progressivement, toute l'antenne de France 2 va passer en UHD, donc : le sport, le spectacle vivant, les documentaires, les films et les fictions, nous confirme Jacques Donat-Bouillud, le directeur des réseaux de diffusion de France Télé. Les producteurs de ces programmes tournent déjà en UHD, par exemple la série phare de France 2 Un si grand soleil."

Que les possesseurs de téléviseurs standards se rassurent, il ne sera pas nécessaire d'avoir une télé ultra HD pour continuer à regarder France 2 et France 3. Les deux chaînes en ultra haute définition auront un numéro de canal distinct de leurs versions actuelles en HD. "Les téléviseurs compatibles 4K peuvent commuter automatiquement vers la version en UHD, explique Jacques Donat-Bouillud. Le téléspectateur qui regarde le canal 2 aura France 2 UHD automatiquement, s'il est dans une zone de couverture des émetteurs," les autres ne verront pas de changement.

À la fin de l'année 2023, 60 % des foyers seront munis de téléviseurs ultra haute définition, selon l'Afnum, l’association des industriels de l'électronique. Un chiffre qui devrait passer à 70 % à la fin de l'année 2024. Lorsque la quasi-totalité des ménages seront équipés et que l'ensemble du pays sera éligible à la TNT UHD, les autres chaînes de France Télévisions passeront également à l'ultra HD, au même titre que nos confrères TF1 et M6. À terme, la TNT UHD remplacera une partie de la TNT HD que nous connaissons actuellement.

Une norme largement adoptée chez nos voisins

Avec une diagonale moyenne de 46 pouces (117 centimètres) en 2021, la dimension des téléviseurs des Français augmente tous les ans, en particulier depuis les confinements. Avec quatre fois plus de pixels affichés à l'écran, la définition d'une image en ultra haute définition est bien meilleure avec des couleurs "bien plus proches de la réalité", toujours selon le directeur du développement des réseaux de diffusion et de distribution de France Télé.

Des images plus nettes et un son plus riche, c'est ce qu'offre la TNT de deuxième génération (désignée par la norme technique DVB-T2) qui permet la diffusion en UHD. Un nouveau standard pour la télé en France, que de nombreux pays en Europe et dans le monde ont déjà adopté depuis des années. Nos voisins allemands bénéficient déjà d'une dizaine de chaînes en UHD par exemple.

Une mue qu'entame à peine la télévision française, alors que les géants du streaming en ligne proposent déjà des contenus en UHD depuis 2014. La course à l'accroissement du nombre de pixels n'est néanmoins pas sans impact pour l'environnement. Regarder la télé via la TNT est dix fois moins gourmand en énergie que de regarder un flux en streaming via internet.