• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Toulois : louez votre vigne

© FTV Lorraine / Thierry Pernin
© FTV Lorraine / Thierry Pernin

Dans les Côtes de Toul, un nouvel outil voit le jour : le Groupement Foncier Agricole mutuel. Le GFA permettra l’installation d’ici la fin de l’année 2015 de deux nouveaux viticulteurs.

Par Thierry Pernin

Depuis plusieurs années, l’AOC Côtes de Toul connaît un véritable succès. Les vins produits, notamment le Gris de Toul, sont appréciés par les consommateurs, à tel point que les surfaces ne suffisent plus pour répondre à la demande.

Pourtant, sur les 600 hectares de la zone AOC, seulement une centaine sont exploitées en vignes. Un potentiel de développement existe et c’est ainsi que le projet « Côtes à Côtes » a vu le jour. Son objectif est de trouver des solutions de mobilisation du foncier sur la zone AOC. Viticulteurs, Chambre d’agriculture, Organismes de défense et de Gestion (OdG) de l’AOC Côtes de Toul, collectivités locales et Sociétés d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (Safer) travaillent de concert pour le développement économique de l’AOC.

 / © FTV Lorraine / Thierry Pernin

Un GFA, deux nouveaux viticulteurs

2015 sera l’année d’installation des deux premiers viticulteurs grâce au GFA. Le premier est Jan Tailler. Agé de 30 ans, Jan a toujours baigné dans le milieu agricole. Après un BTS ACSE, il a enchaîné les contrats dans l’agriculture, l’élevage et la viticulture. Désireux de se spécialiser dans ce domaine, il a suivi un BTS viti-oeno à Rouffach en Alsace en 2010. Il a passé son BTS en une année et par apprentissage sur une exploitation viticole en biodynamie près de Riquewihr. Pour compléter sa formation, il a passé la frontière allemande pour travailler chez un autre viticulteur en biodynamie près de Fribourg. De retour en France, Jan a été embauché dans une société allemande de biogaz. Mais, depuis sa sortie de BTS, Jan s’intéresse de près au projet Côtes à Côtes.

C'est ainsi qu'il a pris contact avec la Chambre d'Agriculture.

Jan a commencé son parcours à l’installation qui s’est concrétisé par une installation effective le 1er mars 2015. Pour le moment, Jan exploite des « vignes provisoires », en attendant l’affectation par le GFA de ses nouvelles parcelles qui seront en grande majorité située sur les communes de Bulligny et Charmes la Côte. Certaines seront d’ores et déjà exploitables.

La naissance du GFA du Toulois

Localisation :


Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus