Tri, recyclage, et réduction des emballages, “Enquêtes de région” se penche sur la seconde vie de vos déchets

Ophélie Masure, entourée par l'équipe de tournage sur le site de l'entreprise Schroll à Strasbourg. / © Sylvain Pierrel / FTV
Ophélie Masure, entourée par l'équipe de tournage sur le site de l'entreprise Schroll à Strasbourg. / © Sylvain Pierrel / FTV

Poubelles de tri, déchetteries, compostage, usine d'incinération, ces filières de traitement de nos déchets font partie de notre quotidien. Mais une fois que vous avez trié vos déchets, connaissez-vous leur parcours ? "Enquêtes de Région" traite le dossier mercredi 9 octobre à 23h05.

Par Sophie Gueffier

Selon l'Observatoire du geste de tri chez les Français (IPSOS pour Citeo 2018 ), 88% des Français trient et 48% le font même de façon systématique. De leur côté les entreprises cherchent également des solutions pour alléger les emballages, réduire le recours aux plastiques. Elles participent également à financer les collectes d'emballages et créer des filières de recyclage, avec les collectvités locales. C'est la responsabilité élargie du producteur

obligation (faite) aux producteurs, importateurs et distributeurs de ces produits ou des éléments et matériaux entrant dans leur fabrication de pourvoir ou de contribuer à l’élimination des déchets qui en proviennent.
- article L. 541-10 du code de l’environnement

Du producteur au consommateur , ce sont les bases de l'économuie circulaire, les 3R: 
  1. Réduire notre production de déchets
  2. Recycler les matériaux pour les réutiliser
  3. Réutiliser les objets et les matérieux pour produire
L'objectif étant de réduire l'impact environnemental de la production. 

Faut-il encore vous convaincre de trier vos déchets ? 

Les chiffres semblent indiquer que vous êtes convaincus. L'habitant du Grand Est est bon élève en matière de tri par rapport au Français. Par rapport à la moyenne nationale, il trie :
  • +12% de tri du verre (soit 34,8 kg par habitant et par an)
  • +9% d'emballages (soit 18 kg par habitant et par an)
  • + 26% de papier (soir 26,5km par habitant et par an)
Au total nous trions et recyclons 79,3 kg/habitant en 2016 contre 68,4 kg/habitant pour l'ensemble des français. Soit 16% de plus. 

Côté emballages, selon des chiffres fournis par Citéo, datant de 2016, un quart des emballages récupérés sur toute la France est recyclé dans le Grand Est. Sur l'ensemble des tonnages d'emballages triés par les habitants du Grand Est, près de 85% sont recyclés sur place. Le reste est trié soit ailleurs en France soit en Europe. 
Quant aux papiers, toujours selon les chiffres fournis par Citéo et datant de 2015, un tiers des papiers récupéres sur toute la France, est recyclé dans le Grand Est. La région est en capacité de recycler 100% des quantités de papiers triés par ses habitants. 

Sur les dix départements qui composent notre grande région, 14 centres de tri sont implantés pour standardiser les matériaux, 21 unités de recyclage pour tous les matériaux (papiers, cartons, plastiques, métaux et verre).
Campagne objectif zéro déchet / © Altem- Schroll
Campagne objectif zéro déchet / © Altem- Schroll

Vous avez encore des doutes sur ce que vous devez trier ?

À chaque ville, chaque communauté de communes, des consignes spécifiques. Les logos de tri présents sur les emballages ne garantissent pas que dans votre secteur telle ou telle matière soit recyclée et traitée. Il faut donc vous informer auprès de votre commune ou de votre SIVOM. 
Le site consignes de tri vous indique toutes les consignes de tri ville par ville. 
À partir de trois reportages, Enquêtes de Région, qui sera diffusé mercredi 9 octobre à 23h05, s'interroge sur les nouveaux usages de production et de consommation à travers l'engouement pour le zéro déchet, suit de bout en bout la filière du recyclage des métaux et enfin revient sur le scandale de l'enfouissement des déchets sur le site de Stocamine. 

Sur le même sujet

Les + Lus