Tuto tawashi : comment faire des éponges avec des chaussettes

Vous ne savez pas quoi faire de vos chaussettes orphelines ? Ne les jetez plus, transformez-les en éponges lavables en tissu. Le tuto de notre blogueuse déco Caroline Boeglin est à retrouver dans l’émission “Vous êtes formidables”, du lundi au vendredi à 9h05 sur France 3 Grand Est et sur YouTube.

Si vous êtes comme Caroline Boeglin, adeptes de recyclage et d’upcycling (surcyclage), vous allez adorer ce tuto ludique à réaliser en famille. Nous allons vous apprendre à fabriquer des éponges lavables à partir de chaussettes. Une solution originale pour réduire votre stock de chaussettes orphelines ou usées, qui par la même occasion vous permettra de réaliser des éponges japonaises en tissu tressé, les tawashis.

Ce dont vous avez besoin

Pour suivre étape par étape ce tutoriel, munissez-vous des outils et objets suivants :

La fabrication d'un métier à tisser

Pour mener à bien ce bricolage fait maison, démarrons par la fabrication de l’outil essentiel pour tresser vos chaussettes : le métier à tisser. Notre blogueuse Caroline a choisi des petites dimensions pour son métier à tisser, mais vous pouvez agrandir le vôtre si vous souhaitez avoir des éponges plus grandes.

Pour mieux suivre les manipulations à effectuer, nous vous invitons à visionner le tutoriel vidéo ci-dessous que vous pouvez également retrouver avec d'autres "DIY c'est fastoche" dans une playlist dédiée disponible sur notre chaîne YouTube.

Sur une planche en bois, tracez un carré de 16 cm de côté, et plantez un clou ou une pointe tous les 2 cm sur tout le pourtour. Ensuite, découpez les chaussettes en quatorze bandes de 2 cm. Pour faire des tawashi colorés, vous pouvez vous amuser à panacher les couleurs. Ce métier à tisser fait à la main de 16 cm permet de fabriquer des éponges tawashi d'environ 10 cm (elles se rétractent une fois nouées).

Une alternative aux éponges jetables

Tendez une première série de bandes dans un sens. Et dans l'autre sens, tressez les bandes suivantes en démarrant tantôt dessus, tantôt dessous. Une fois l'ensemble tressé, attrapez une boucle que vous faites passer dans la boucle voisine, et ainsi de suite jusqu'à la dernière que l'on noue.

Idéales pour nettoyer les surfaces, résistantes et absorbantes, elles sont surtout facilement lavables et une belle alternative écologique aux éponges jetables. Bien sûr, ces éponges hygiéniques peuvent être lavées à haute température, les rendant donc très résistantes si les nœuds sont bien serrés. Une fois vos nouages terminés, Caroline vous conseille d'utiliser ces éponges tawashi pour l'entretien de la maison.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets