50 enfants confinés, un hôpital touché et 490 habitants privés de gaz après une grosse fuite sur le chantier d'une crèche

Suite à une importante fuite de gaz, les enfants d'une crèche de Golbey (Vosges) ont dû être confinés mercredi 28 février. L'hôpital Emile Durkeim a été impacté plusieurs heures et les habitants de 490 logements sont toujours privés de gaz. Le retour à la normale est prévu dans la journée.

Avec -1 degré ce jeudi matin à 8h à Golbey (Vosges) le chauffage reste indispensable. Une fuite a pourtant privé de gaz 490 foyers mercredi après-midi. Ils attendent un retour à la normale dans la journée.

Pas de chauffage et pas d'eau chaude quand on a de l'âge c'est compliqué

Une habitante de Golbey privée de gaz

Nous avons pu joindre l'une de ces habitantes sinistrée par téléphone :

"Je suis gelée, hier soir je ne me suis pas rendue compte de la coupure de gaz, il ne faisait pas encore très froid mais ce matin c'était frisquet. Pas de chauffage et pas d'eau chaude quand on a de l'âge en plus c'est compliqué. Pour avoir chaud je rajoute des pelures, comme les oignons ! J'ai bien un petit chauffage électrique pour la salle de bain mais ça me ferait dépenser beaucoup d'argent pour pas grand chose. Je vais plutôt aller faire un tour pour me réchauffer dans les magasins".

L'incident a eu lieu sur le chantier de la crèche Premiers Pas. Une conduite de gaz non répertoriée a été touchée et a contraint GRDF à couper l'ensemble du réseau laissant les habitants bien dépourvus.

Par précaution une cinquantaine d'enfants de la crèche ont dû être confinés, ils ont ensuite été évacués dans le calme. Police et pompiers étaient sur place. Le site de Golbey de l'hôpital Emile Durkeim a de son côté été privé de gaz plusieurs heures, avant qu'une solution ne soit trouvée dans la soirée.

Sur les réseaux sociaux, la mairie de Golbey affirme que le retour à la normale se fera dans la journée pour les foyers impactés :