• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Epinal: “Zinc Grenadine”, un salon du livre pas comme les autres

Des milliers d'enfants sont accueillis à Epinal, le week-end des 6 et 7 avril 2019, au salon du livre jeunesse, « Zinc Grenadine ». / © Anne-Laure Chery / FTV Lorraine
Des milliers d'enfants sont accueillis à Epinal, le week-end des 6 et 7 avril 2019, au salon du livre jeunesse, « Zinc Grenadine ». / © Anne-Laure Chery / FTV Lorraine

Samedi 6 et dimanche 7 avril, le port d'Epinal reçoit Zinc Grenadine, un rendez-vous incontournable pour le jeune public féru de littérature jeunesse.

Par Thierry Pernin

Le week-end des 6 et 7 avril 2019, un grand chapiteau de cirque est installé au port d'Epinal, où le salon du livre jeunesse, « Zinc Grenadine », accueille des milliers d'enfants.

Les invités, une vingtaine d'auteurs, sont installés dans des canapés à hauteur d'enfant pour une relation simple et chaleureuse. Comme le public, ils apprécient la grande proximité favorisée par la scénographie qu’ils ne trouvent pas ailleurs.

Sans bourse déliée

Pour « Zinc Grenadine », lire doit être associé au plaisir de tous les sens et à tous les arts. Par conséquent, autour du grand chapiteau, dans le campement nomade tout est cadeau.

La soirée du samedi

Ce soir, c’est la fête grenadine et à partir de 21h, Keskifonk, le « groupe de funk radicalisé, côté obscur de la force », électrisera le public avec leurs compositions et reprises dépoussiérées.
 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus

Les + Partagés