• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Xertigny : la ligne ferroviaire entre Blainville (54) et Lure (71) se modernise

Visite de chantier en gare de Xertigny d'un tronçon de la ligne Blainville-Lure est en cours de modernisation / © Eric Molodtzoff. France 3 Lorraine
Visite de chantier en gare de Xertigny d'un tronçon de la ligne Blainville-Lure est en cours de modernisation / © Eric Molodtzoff. France 3 Lorraine

La ligne Blainville-Lure est en cours de modernisation. Les travaux vont durer jusqu'au 30 août. C’est la région Grand-Est qui va les financer en totalité. La mobilité des habitants est une priorité et passe par la préservation et la modernisation des petites lignes.
 

Par Thierry Pernin

Ce jeudi 22 août 2019 avait lieu une visite du chantier de la gare de Xertigny sur le tracé de la ligne ferroviaire entre Blainville et Lure. Datant de 1880, cette ligne avait besoin d'être modernisée. Financés à 100% par la région Grand Est, la fin des travaux est prévue à la fin du mois.

D'un autre temps
L'âge moyen du réseau ferroviaire français est de 33 ans contre 17 ans en Allemagne. Certains rails datent de cette époque. La vieillesse de cette infrastructure contraint les TER a circuler à une vitesse de 60 km/h. 5000 traverses remplacées, des rails neufs, le ballast renouvelé, 3 passages à niveaux refaits, la ligne Blainville-Lure s'offre une 2ème jeunesse. 
 
Visite du chantier de la gare de Xertigny sur le tracé de la ligne ferroviaire entre Blainville et Lure. / © Eric Molodtzoff. France 3 Lorraine
Visite du chantier de la gare de Xertigny sur le tracé de la ligne ferroviaire entre Blainville et Lure. / © Eric Molodtzoff. France 3 Lorraine

Priorité à la mobilité
La mobilité des habitants est une priorité pour la région Grand-Est. Le mouvement des gilets jaunes est passé par là, réaffirmant le besoin de moyens de transport dans les secteurs ruraux enclavés, loin des métropoles régionales et de leurs services.

On pense que rien n'est plus absurde que de laisser tomber des infrastructures sans trouver de solutions.
- David Valence, Vice-président du Conseil régional Grand-Est

Le réseau TER transporte chaque année 170.000 voyageurs dans 1700 trains. Cette capacité va augmenter de 15 %. La sécurité est donc primordiale tout comme une vitesse maximale de circulation qui atteindra 130 km/heure. 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus