VIDEO. Une box surprise pour les fans de football, la success-story du maillot mystère boostée par TikTok

Publié le
Écrit par Sophie Mercier (avec Sophie Valsecchi)

Recevoir une box surprise avec un maillot de football : un concept inspiré du prêt-à-porter, lancé il y a deux ans par deux jeunes Vosgiens installés à Epinal. Leur Start-up "Le Bon Maillot", c'est un succès sur les réseaux sociaux et notamment TikTok, amplifié par le lancement de la coupe du monde.

durée de la vidéo : 01min 35
Deux entrepreneurs ont lancé leur start'up "Le Bon Maillot" avec succès en 2021. ©Sophie Valsecchi

Alors que la coupe du monde de football vient de démarrer au Qatar, une jeune entreprise vosgienne croule sous les commandes. "On a créé une box spéciale coupe du monde, avec au moins un maillot appartenant à une équipe qui participe à la compétition. Elles ont été écoulées en quelques heures." Ce chef d’entreprise à succès, c’est Louis le Nevé, un Vosgien de 28 ans installé à Epinal. En 2021 il lance sa start-up baptisé "Le Bon Maillot " avec son ami Timothé Odin (30 ans).

"Un pari entre amis" qui vire à la succes-story. En quelques mois, ils vendent plus de 30.000 maillots de football, dans 20 pays et sur quatre continents. "On n’était pas vraiment préparé à ça, c’était un projet entre potes à la base qui s’est transformé en véritable entreprise. L’élément déclencheur, ça a été les réseaux sociaux et l’explosion de TikTok qui nous a fait changer de dimension" explique-t-il.

Quatre millions de vues sur TikTok

Les réseaux sociaux, une force de frappe inégalable, et qui ne leur a pas coûté un centime. L’algorithme a transformé de simples vidéos de leurs clients en train d’ouvrir leurs coffrets en contenu viral : plus de 15 vidéos ont atteint le million de vue, parfois même 4 millions pour certaines sur TikTok.

Découvrir un maillot de foot choisi au hasard ou presque : c’est justement ce concept qui a fait le succès de la start-up. "On s’est inspiré d’un concept similaire qui existe dans le monde de la mode, dans le prêt-à-porter." Les clients se rendent sur le site et commandent un coffret facturé entre 40 et 160 euros, renseignent leur taille, et patientent jusqu’à l’ouverture de la boite pour découvrir les maillots choisis. "Ce qui fait notre différence, c’est la découverte, le mystère. C’est tout le concept. On peut être agréablement surpris ou déçus, ça fait partie du jeu. Et la déception n’est pas réelle parce que finalement, on apprend à découvrir l’équipe sur laquelle on tombe, qui sont les joueurs etc".

La box surprise : un concept inspiré du prêt-à-porter

Que les supporters se rassurent : impossible de tomber sur le maillot de son principal adversaire. Les clients peuvent tout de même indiquer les équipes qu’ils n’apprécient pas ou celles qu’ils possèdent déjà.

Un concept qui séduit les amateurs, mais aussi les collectionneurs : des équipes nationales africaines, à la ligue 2 Espagnole et au PSG, Le Bon Maillot propose entre 150 et 200 maillots de football différents, qu’ils soient classiques, floqués, et même parfois dédicacé ou déjà porté par un joueur. Un large éventail constitué grâce au réseau des deux gérants.

"Aujourd’hui, on a deux points d’expédition avec deux personnes à plein temps qui ne font que de l’expédition de commande. Et notre challenge, c’est de tous les jours essayer de garder notre stock à flot. On prend notre téléphone, on appelle les clubs, on appelle les marques, les grossistes, les vendeurs, et on le recharge en permanence", explique Louis Le Névé, qui a fort à faire en cette fin d’année. « Notre priorité, c’est Noël, c’est le premier vrai noël qu’on va vivre, donc on attend beaucoup de visites. »

En 2022, Le Bon Maillot devrait atteindre les 1,5 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité