• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Week-end sanglant en Lorraine: deux meurtres par arme à feu

Un jeune homme d'une vingtaine d'année abattu en pleine rue à Sarreguemnines dimanche 02 juin 2019 / © France3 Lorraine
Un jeune homme d'une vingtaine d'année abattu en pleine rue à Sarreguemnines dimanche 02 juin 2019 / © France3 Lorraine

Deux homicides se sont produits dans la soirée du dimanche 2 juin. Un jeune homme a été tué en pleine rue vers 18h à Sarreguemines en Moselle, ses agresseurs sont toujours en fuite. Un second jeune homme est décédé vers 19h à Raon-L’étape dans les Vosges. Son meurtrier présumé a été arrêté.

Par T. Jarvillet

Ce dimanche 2 juin 2019, la Moselle et les Vosges ont été le théâtre de deux faits-divers sanglants au cours desquels deux jeunes hommes ont trouvé la mort. Le premier à Sarreguemines et le second à Raon l'Etape. 

Les meurtriers de Sarreguemines toujours en fuite

Le premier homicide a eu lieu à Sarreguemines, en Moselle, rue du général Mangin. Logan Schmitt, un jeune homme d'une vingtaine d'années a été abattu en pleine rue vers 18h après avoir reçu trois tirs depuis une voiture où se trouvaient plusieurs personnes.
"La personne qui était touchée a couru vers moi, elle était pleine de sang et ne savait pas où aller. Elle demandait de l’aide". 
raconte un témoin de la scène.

Rapidement arrivés sur les lieux, les secours ont tenté en vain de ranimer la victime.
Dans ce quartier tranquille de Sarreguemines, c’est la surprise qui prédomine. L’audition des témoins qui s’est poursuivie ce lundi 3 juin devrait faire progresser l’enquête confiée à la police judiciaire de Metz.
Dimanche 2 juin 2019, dans les Vosges, un jeune homme de 23 ans est tué par balle, quartier de la Vierge à Raon L'étape. / © France3 Lorraine
Dimanche 2 juin 2019, dans les Vosges, un jeune homme de 23 ans est tué par balle, quartier de la Vierge à Raon L'étape. / © France3 Lorraine

Meurtrier présumé arrêté à Raon l'Etape

Toujours ce dimanche 02 juin, il est 19h à Raon-L’étape (Vosges) dans le quartier de la vierge quand une violente dispute éclate devant un immeuble rue de la vierge entre un jeune mineur et une ou plusieurs personnes à propos d’une voiture.
Le jeune mineur va chercher son père, celui-ci revient avec une carabine et tire au moins à quatre reprises. Il blesse mortellement Zouher, un jeune homme de 23 ans étranger à la dispute. Il était simplement là par hasard essayant de s’interposer pour calmer les protagonistes.

Le père et le fils ont été placés en garde à vue. Une cellule psychologique a été mise en place afin de soutenir les amis et témoins de la scène.

Conférence de presse du procureur d'Epinal

Le procureur d'Epinal, Nicolas Heitz, a tenu une conférence de presse ce lundi 3 juin à Epinal. Il confirme qu’une altercation verbale se déclenche entre un père de famille âgé de 46 ans accompagné par son fils mineur de 16 ans et des habitants des immeubles. Des insultes racistes ont été proférées. Durant cet épisode, le père du mineur est blessé à une jambe, son fils particulièrement énervé tapait dans les boîtes aux lettres.

Nicolas Heitz évoque un second temps, pendant lequel père et fils rentrent dans leur maison située juste derrière l’immeuble. Ils reviennent avec une carabine, le père aurait tiré huit à dix fois selon les témoins. C'est à ce moment-là, qu'un jeune du quartier, âgé de 24 ans tente de calmer le tireur mais un coup de feu part, le jeune s'écroule blessé mortellement à la poitrine.

Des témoins sont encore entendus ce mardi 4 juin pour déterminer le déroulement précis des faits. L’auteur présumé du tir était alcoolisé au moment des faits, il encourt 30 ans de réclusion criminelle.

 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus