10 vidéos d’archives qui prouvent que la neige en Nord et Pas-de-Calais, c'est pas nouveau !

Alors qu’un nouvel épisode neigeux sur le Nord et le Pas-de-Calais s'installe, voici une petite sélection d’archives qui nous rappellent que depuis toujours la neige et le verglas perturbent le quotidien des français.

Embouteillages, coupures de courant, fermeture d’écoles, dès que la neige tombe : c’est la paralysie ! Mais neige-t-il plus ou moins années après années ? Comment faisions-nous avant ?

Événements météorologiques réguliers, (oui parce que la neige en hiver c’est normal !), les chutes de neige sont aussi un grand moment de bonheur pour les enfants et les amoureux des sports d’hiver.

Le souvenir en images d’une sélection des 50 dernières années de neige en Nord et Pas-de-Calais :

1958 : la région est totalement ensevelie sous la neige


10 à 15 cm avec un véritable blizzard soufflant en rafales sur le Nord et le Pas de Calais, formant d’énormes congères. Des milliers de véhicules sont abandonnés en pleine campagne. 4 personnes trouveront la mort à bord d’une voiture venant de Bruxelles et tentant de regagner Paris. A partir de cette date la météo à la télé sera quotidienne alors que jusqu’ici un point pour la semaine suffisait !



1978 : début du grand hiver du siècle


La mode est à la fourrure pour affronter à la ville le rude hiver enneigé. La douceur de ce début d’hiver 78 fera place brutalement à une chutes des températures donnant de nombreuses averses de neige. On nommera même cet hiver le grand froid du siècle !



On ne se prive pas d'une petite piqûre de rappel de la gendarmerie sur les consignes de sécurité : tout est plus simple avec 4 pneus à clous sur sa voiture, sans boire une goutte d'alcool et en laissant tomber sa fourrure pour conduire ...

 

1979 : l'hiver du siècle se poursuit


L’offensive du froid de 1978 se poursuit en ce début d’année. Lille recouvert d’un blanc manteau s’adapte plus ou moins bien à cette situation, parfois cocasse parfois dangereuse. On n’en finit plus de dénombrer le nombre de 2cv, de 4l ou autres voitures aux capots ouverts, de passants victimes de méchantes chutes. Les trottoirs et les rues se confondent, les plus malins se déplacent en ski dans la ville.

 


Et le Boulonnais n’est plus qu’un désert blanc survolait par une de nos équipe embarqué en hélicoptère. De la neige à perte de vue, des champs, des villages et des routes que l’on distingue à peine. La circulation y est totalement boquée. Le port de Dunkerque restera paralysé !
 

Et ça dure ! Le prix des fruits et légumes est à la hausse. La peur de la pénurie s’installe doucement. Trains et camions n’arrivent pas. La récolte est impossible. La côte d’Opale continue d’être bloquée.
Les enfants ne rentreront pas en classe, les établissement scolaires resteront fermés et les péniches sont bloquées à quai car les canaux sont gelés.


 

1980 :  on a pas oublié l'hiver 78/79 et on est prêt !

Une chute brutale des températures, - 6°, voire – 10° et c’est la chute de neige. On s’inquiète car on ne veut pas revivre le terrible hiver précédent. Les coupures de courant avaient paralysée la région. On veille au grain chez le distributeur national d’électricité EDF qui se veut rassurant.


Les services d’équipement qui gèrent nos routes sont sur le qui-vive, sablage et déneigeuse s’activent. Et l’on s’inquiète des conséquences sur la nature, sur nos potagers, de ce nouvel épisode de grand froid. Alors on prend une petite leçon de jardinage en hiver !

 

1987 : le sel n'arrive plus à faire fondre la neige !


La vague de froid venue de Finlande envahit le Nord. Le sel ne parvient pas à faire fondre la neige. Le trafic des trains est paralysé et c’est grâce au brise-glace que la circulation sur les voies fluviales va se faire. Les péniches pourront circuler sur les canaux du Nord et du Pas de Calais et permettre de ne pas interrompre le ravitaillement de nos régions.


 

1991 : la luge est de sortie


La France est sous la neige, même la Corse et la Côte d’Azur. Les températures restent durant une semaine en dessous de -10°, 25 cm de neige au Touquet. On sort les skis en centre ville. L’aéroport de Lille-Lesquin est bloqué. Ouf, cette semaine glaciale, prendra fin dès le vendredi qui précède le grand rush du départ en vacances de février où des millions de personnes pourront se ruer vers las stations de sports d’hiver !


 

1993 : on ski en masse sur les plus basses pistes de France


Les skieurs font la queue plus d’une heure pour skier au parc de loisirs d’Olhain dans le Pas de Calais, où luge et ski de fond ont remplacé golf et jogging. Depuis plus de 30 ans on peut pratiquer en plein cœur de l’ex pays minier, les sports d’hiver. On y loue son matériel, on fabrique des bonhommes de neige, on profite de ces instants blancs dans la plus basse station de France. Mais ça, c’était avant la création des pistes de skis sur le terril de Noeux les mines, bien sûr !

 

2013 : à l’assaut des montagnes Ch'ti

Au cœur du plat, quand la neige tombe on est « heureux » car on ski habituellement sur une piste synthétique ! Recouvert de neige depuis plusieurs jours, les sensations sont plus fortes « tout en haut de ch’terril » de Noeux les mines !


Alors on ne craint pas la neige en Nord et Pas-de-calais, on est prudent et on apprécie le blanc manteau neigeux au chaud dans nos cocons douillets .

- Hiver 1958, la région est totalement ensevelie sous la neige
- Hiver 1978, le froid du siècle
- Hiver 1979, l'ère glacial s'installe
- Hiver 1987, on est prêt à affronter les grands froids
- Hiver 1991, on savoure les joies de la neige
- Hiver 1993, le ski se démocratise
- Hiver 2013, on s'abandonne aux joies de la glisse

Contribuez, critiquez, améliorez nos listes !
Cette sélection n'est pas exhaustive !

L'objectif de nos "listes du dimanche": apprendre sur le Nord / Pas-de-Calais ou nos voisins de Belgique et d'Angleterre, sans se prendre la tête.

Si vous avez une idée qui pourrait entrer dans le cadre de cette rubrique, n'hésitez pas à nous contacter :
france3nordpasdecalais@gmail.com
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité