1966 - 2016 : la Maison de la Culture d'Amiens souffle ses 50 bougies

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Di Crescenzo
© France 3 Picardie

Inaugurée le 19 mars 1966 par André Malraux, la Maison de la Culture d'Amiens recevait pour son cinquantième anniversaire Audrey Azoulay, la nouvelle ministre de la Culture. 

Après Le Havre, Caen et Bourges, la maison de la Culture d'Amiens est la quatrième du nom à avoir ouvert en province.
Lors de son inauguration le 19 mars 1966, André Malraux, ministre de la Culture, prononce un discours qui deviendra légendaire :

"Il n'y aura pas de Maisons de la Culture sur la base de l'Etat ni d'ailleurs de la municipalité; la Maison de la Culture, c'est vous. (...) je vous dis que vous tentez une des plus belles choses qu'on ait tentées en France, parce qu'alors, avant dix ans, ce mot hideux de Province aura cessé d'exister en France"

D'un discours à l'autre

C'est au même pupitre où André Malraux a prononcé son discours, qu'Audrey Azoulay a d'entrée rassuré sur les moyens alloués à la culture : « 8 millions d’euros vont être consacrés aux compagnies et à la jeune création » dans le cadre d’un dispositif « dont les contours doivent encore être précisés  ».

En dix ans, la fréquentation a doublé

Ils sont 55 000 spectateurs aujourd'hui, de tous les horizons sociaux, à franchir les portes de la Maison de la Culture. Un lieu qui remplit sa mission, comme le disait Malraux "La culture c'est ce qui répond à l'homme quand il se demande ce qu'il fait sur terre".
durée de la vidéo: 01 min 54
les 50 ans de la Maison de la Culture d'Amiens


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.