Ayrault : "Je n'ai pas traité Depardieu de minable"

"Ce n'est pas l'homme que j'ai qualifié de minable, mais sa démarche", a indiqué le premier ministre ce lundi matin en marge d'un déplacement à Clermont-Ferrand. 

A Clermont-Ferrand, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a tenté d'éteindre un peu la polémique entourant ses propos sur Gérard Depardieu. Il s'est défendu de l'avoir traité de "minable". 

"Tout le monde doit participer à la solidarité nationale", a insisté le Premier ministre. "J'en appelle à l'esprit de patriotisme, il est bien utile dans ces périodes où parfois les valeurs se perdent de revenir à l'essentiel", a-t-il ajouté. Le 12 décembre, Jean-Marc Ayrault avait jugé "assez minable" le départ de l'acteur pour raisons fiscales en Belgique.

"Mon message essentiel est celui-là : quels sont les Français qui ne participent pas à l'effort collectif par leurs impôts ? Qui y échappe ? Très peu de gens! Ceux qui le décident ! Est-ce qu'ils ont raison, est-ce que c'est à eux qu'il faut donner raison ?", a interrogé Jean-Marc Ayrault.

Voici les propos exacts du premier ministre sur France 2 : 

##fr3r_https_disabled##

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité