Cet article date de plus de 7 ans

DSK reste mis en examen dans l'affaire dite du Carlton de Lille

Dominique Strauss-Kahn reste mis en examen dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille, ont annoncé ses avocats. La Parquet a confirmé cette décision. DSK se pourvoit en cassation. 

DSK à Paris, le 11 décembre 2012.
DSK à Paris, le 11 décembre 2012. © AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Dominique Strauss-Kahn reste mis en examen dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille, après le rejet par la chambre de l'instruction
de la cour d'appel de Douai (Nord) des demandes de nullité soulevées par ses avocats, ont annoncé mercredi ses conseils.

L'ancien patron du FMI "va former un pourvoi en Cassation", ont indiqué ses défenseurs dans un communiqué.
"Le parquet général confirme que par arrêt rendu ce jour, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai a rejeté les demandes de nullité
de procédure dans l'affaire dite du Carlton
", a déclaré dans un communiqué distinct le parquet général.
Les avocats de M. Strauss-Kahn et de l'ancienne figure de la police du Nord, le commissaire Lagarde, avaient demandé l'annulation de l'instruction et l'annulation de la mise en examen de leurs clients pour proxénétisme aggravé en bande organisée.

"Il sera lavé de (ces) accusations absurdes"


"La chambre de l'instruction a refusé de sanctionner les nombreuses et graves violations des droits de la défense dont elle était saisie", ont réagi les conseils de DSK.
"La défense de M. Dominique Strauss Kahn a la certitude qu'il sera finalement lavé des accusations absurdes de proxénétisme dont il fait l'objet, accusations qui heurtent tout autant le bon sens que l'analyse juridique", ont-ils poursuivi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dsk affaire du carlton de lille