Cet article date de plus de 8 ans

Avec le froid, les risques d'intoxication au monoxyde de carbone augmentent

La chute des températures de ces derniers jours a provoqué un accroissement important des besoins de chauffage. Ces conditions météo réunies peuvent augmenter les comportements à risque.
Les appareils de chauffage doivent être entretenus régulièrement.
Les appareils de chauffage doivent être entretenus régulièrement. © France 3 Nord Pas de Calais
La situation n'est pas encore inquiétante, le nombre d’intoxications au monoxyde de carbone signalées au dispositif de surveillance est resté stable la semaine dernière. Les services de santé font état de 6 affaires d'intoxication au CO dont 5 étaient des intoxications domestiques accidentelles et une concernant 27 personnes, employés et usagers d'une patinoire, intoxiqués par les émanations d'une surfaceuse en dysfonctionnement. 
Néanmoins, le retour du froid risque d'aggraver la situation. Dans les foyers, les appareils de chauffage ont été remis en service. Poêles à charbon, à bois, au mazout ou au pétrole, chaudières au gaz, toutes les installations peuvent causer de graves intoxications, si elles sont mal entretenues ou mises en service dans des espaces mal aérés.

5000 victimes chaque année

Chaque année en France, 5000 personnes sont victimes d’une intoxication due au monoxyde de carbone (CO), et 90 en décèdent.
N’importe qui peut être victime de cette intoxication, qui survient souvent lorsqu’on pratique des gestes simples de la vie quotidienne telle la mise en route du chauffage ou de l’eau chaude. Elle peut se présenter sous une forme aiguë et nécessite alors une prise en charge d’urgence, ou sous une forme chronique, beaucoup plus difficile à repérer.
Une vigilance accrue est donc nécessaire. Le monoxyde de carbone est émis dans les logements lors d’une mauvaise combustion. Il est invisible, sans odeur et donc totalement indétectable par nos sens…

Des gestes simples mais essentiels

Pour se protéger d’une intoxication, quelques gestes essentiels :L'Agence Régionale de Santé et ses partenaires mettent à disposition de la population des fiches techniques très détaillées pour prévenir les risques d'intoxication. 
##fr3r_https_disabled##


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé sécurité