• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Pas-de-Calais : un fonds d'urgence pour les marins-pêcheurs

Les marins-pêcheurs avaient filtré les accès au port de Boulogne-sur-Mer jeudi dernier. / © AFP/Denis Charlet, 2008.
Les marins-pêcheurs avaient filtré les accès au port de Boulogne-sur-Mer jeudi dernier. / © AFP/Denis Charlet, 2008.

Le conseil général a voté hier lundi la création d'un fonds d'urgence pour les marins-pêcheurs du Pas-de-Calais en difficulté économique.

Par AFP

"La Commission permanente a adopté à l'unanimité la création d'un fonds d'urgence à hauteur de 200.000 euros", indique le conseil général dans un communiqué. Les marins-pêcheurs avaient notamment filtré les accès au port de Boulogne-sur-Mer, jeudi dernier, afin d'empêcher les senneurs britanniques et néerlandais d'y accéder.

Une étape transitoire

Le président du conseil général, Dominique Dupilet (PS), a exprimé le souhait que ce fonds d'urgence ne soit qu'une étape transitoire avant la création d'un fonds pérenne d'aide à l'emploi de la pêche, abondé en partie par les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme, ainsi que par les régions concernées, mais "géré par les marins eux-mêmes".

"Je ne suis pas opposé à l'idée que ce soit en grande partie les collectivités locales qui mettent de l'argent sur ce fonds, mais je souhaite aussi que ceux qui
gagnent de l'argent à travers la pêche puissent aussi aider à abonder ce fonds, parce que le jour où il n'y aura plus de pêche fraîche à Boulogne, il n'y aura
plus de mareyeurs, et s'il n'y a plus de mareyeurs, il n'y aura plus de port à Boulogne"
, a conclu M. Dupilet.

A lire aussi

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus