• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Richard Virenque s'installe en Belgique

Richard Virenque, en 2010. / © AFP
Richard Virenque, en 2010. / © AFP

Selon La Capitale, l'ancien cycliste a décidé d'élire domicile à Bruxelles. Après Depardieu, Arnault ou Leconte, nos voisins continuent d'attirer certains Français. L'exode français continue, titre le journal belge.

Par AFP

Richard Virenque, recordman du maillot à pois du Tour de France aurait élu domicile dans la commune de Saint-Gilles à Bruxelles. Selon le journal belge La Capitale, "il n’a pas pu rencontrer l’échevin de l’état-civil qui était absent dans la matinée. Ce n’est que partie remise puisqu’ils se verront le 26 février."

"Richard Virenque a introduit un dossier pour se domicilier à Saint-Gilles", a déclaré à l'AFP Carlo Luyckx, échevin (adjoint au maire) chargé de l'Etat civil de cette commune de l'agglomération bruxelloise prisée par les expatriés français.
Richard Virenque, 43 ans, originaire du sud-est de la France et qui a longtemps résidé en Suisse, a choisi de s'installer dans le quartier de l'avenue Louise, l'une des plus chics de la ville, précise le quotidien bruxellois La Capitale.

Pas pour des raisons fiscales ?


"Il ne le fait pas pour des raisons fiscales mais parce qu'il devait s'installer en Belgique pour développer les activités de sa société", qui produit une boisson
énergisante, a déclaré à l'AFP un proche du coureur, devenu un "people" en France.

Le "déménagement" de Richard Virenque intervient après un débat vif en France autour de l'installation de Gérard Depardieu à Néchin, ou de Bernard Arnault à Bruxelles. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus