• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Enduropale : les organisateurs écrivent aux 1000 participants pour répondre aux critiques

© MAXPPP
© MAXPPP

L'organisation de l'Enduropale du Touquet a envoyé ce jeudi un courrier à tous les concurrents de l'édition 2013 pour s'expliquer sur les conditions particulières rencontrées cette année : vent, marées, point de réglements flous...

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

Dans ce courrier, l'organisation de la course revient sur les divers points qui ont fait de l'édition 2013 de l'Enduropale s'explique sur plusieurs points qui ont suscité des questions et des critiques. Voici ce courrier en intégralité : 

Chers pilotes de l’Enduropale du Touquet Pas-de-Calais 2013,


L’édition 2013 fut difficile et stressante à la fois pour l’organisation et pour les concurrents, pour ces 4 courses du week-end des 2 et 3 février.

L’équipe Organisation tenait à vous préciser un certain nombre de points en réponse aux critiques et remarques que nous avons essuyées :
-    Concernant la date et la marée : Nous avons la volonté d’organiser l’évènement en dehors des vacances scolaires et le plus tôt possible en saison pour faire venir des champions internationaux au Touquet. Le coefficient de marée était le même que l’année dernière. Mais, les conditions climatiques ont été exceptionnelles : vents très forts, inondations, pluie. Ceci a provoqué des remontées des eaux très rapides sur la plage.
-    La durée de la course : elle ne pouvait être commencée plus tôt en raison du travail encore inachevé des services techniques qui préparaient le circuit. De plus, nous ne savions pas quel était le temps optimal de course avant le départ.
-    Le drapeau rouge : pour rappel, il signifie l’arrêt immédiat des pilotes. Il se trouve que la décision d’arrêter la course s’est prise au moment où Milko Potisek double Jean-Claude Moussé, tout est arrivé très vite ! Compte tenu du règlement, le vainqueur est celui qui passe la ligne au tour d’avant. Grosse réflexion  pour éviter une erreur d’interprétation…. Bravo à Jean-Claude et Milko qui ont joué de fair-play.

N’oubliez pas, chers pilotes, que l’Enduropale est une course « à part, » une course « unique » de par sa durée, de par ses conditions en milieu naturel.
Nous sommes conscients du coût de cette épreuve mythique  pour vous. Sachez que nous travaillons  chaque année pour l’améliorer, en tenant compte des contraintes de sécurité, primordiales à nos yeux. Toutefois certains coûts sont incontournables, et même parfois augmentent d’une façon non maitrisable : Assurances, gardiennage, police, engins, ….. Heureusement que la Ville du Touquet et le Département du Pas-de-Calais participent financièrement. Sinon, le coût de l’engagement devrait être doublé !

Sachez que nous partageons votre déception de ne pas avoir assisté et contribué à une édition 2013 plus complète et sereine. Grâce à vos remarques, arguments et idées, qui seront toujours les bienvenues pour améliorer l’évènement, nous nous attelons dès à présent à l’édition 2014.

Rendez-vous à tous, amis pilotes, les samedi 8 et dimanche 9 février 2014 au Touquet-Paris-Plage !

Bien sportivement,

Bernard BAUDOUX
Président d’ETO
Et toute l’équipe Organisation (500 personnes) , majoritairement bénévole, qui m’entoure


Interview de Bernard Beaudoux

En attendant l'édition 2014, voici une des vidéos postée ces derniers jours par un concurrent. L'Enduropale 2013 filmé avec petite caméra embarquée. 

caméra embarquée

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"On a voulu que cette BD soit spéciale"

Les + Lus