• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Routes et autoroutes picardes: ça roule

Les autoroutes de la région sont désormais praticables. / © AFP
Les autoroutes de la région sont désormais praticables. / © AFP

Jeudi, les conditions de circulation sur les routes picardes s'améliorent. Les autoroutes et le réseau principal sont praticables. Seules quelques difficultés persistent sur le réseau secondaire. Le point département par département. 

Par Nicolas Elandaloussi

Dans la Somme, toutes les autoroutes et les routes principales sont fluides, mais les chaussées sont très glissantes, à cause notamment du verglas. Un brouillard givrant complique néanmoins la circulation sur l'autoroute A28. Les autorités appellent les automobilistes à faire preuve de la plus grande prudence.

Les réseaux prioritaires sont ouverts.
Le problème reste encore le réseau secondaire : beaucoup de routes sont difficilement praticables…les services du Conseil général s’attèlent donc à désenclaver les villages en dégageant au moins une voie d’accès d'ici jeudi soir.

Le dernier point de blocage identifié mercredi soir, sur la D934 à hauteur de Bouchoir et Damery, où stationnaient près de 80 poids-lourds, est levé depuis jeudi matin.

L'interdiction de circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes sur l'ensemble du réseau départemental ainsi que sur la RN25 est levée depuis 8h00 jeudi matin.
La préfecture de la Somme déconseille toujours de prendre le volant sauf en cas de déplacement impératif.

Dans l'Oise, la préfecture annonce une circulation "normale". L'arrêté d'interdiction de circulation des poids-lourds est levé. Cependant, "la vigilance météo orange étant toujours en vigueur, le Préfet de l'Oise appelle les conducteurs à la plus grande prudence, notamment en raison des risques de verglas."

Dans l'Asine, les autoroutes A4, A16 et A29 sont de nouveau praticables, comme les axes Laon-Soissons (RN2) et Soissons-Reims (RN 31).

En revanche, sur le réseau départemental, la circulation reste très difficile dans le Saint-Quentinois et la Thiérache. Dans ces deux secteurs, il est fortement recommandé aux automobilistes d'éviter tout déplacement non-impératif.

Dans le Laonnois, ça roule un peu mieux, la circulation est possible mais ralentie.

Enfin le secteur de Soissons et la région de Château-Thierry, connaissent moins de difficultés. Les routes départementales sont praticables.

Attention tout de même au verglas. La prudence est mère de vertu.

DMCloud:47799
Délestage des camions sur l'A1
Avec Benoit, chauffeur routier originaire de Bouchoir (80) et Eric Sent, dépanneur secteur de Roye/Reportage de Florent Boutet et Julien Bernier



A lire aussi

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus