Dk'vélo : Dunkerque lance à son tour des vélos en libre-service

La communauté urbaine de Dunkerque a annoncé ce lundi qu'elle allait lancer un dispositif de vélo en libre service en septembre prochain. Il s'appellera Dk'vélo. Dunkerque est la troisième ville de la région à se lancer dans ce type de service après Calais et Lille. 

Bientôt des Dk'vélos dans les rues de Dunkerque.
Bientôt des Dk'vélos dans les rues de Dunkerque. © phileole/Communauté urbaine de Dunkerque/Montage France 3

Dk'vélo, un nom simple, un vélo robuste

V'Lille à Lille, Vél'in à Calais... A Dunkerque, ce sera Dk'vélo dans la lignée des Dk'bus. Les vélos seront bleus, ressemblent à tous les vélos de ce type : robustes, confortables et un peu lourds. Ils sont en cours de fabrication mais voici à quoi ils ressembleront.

© Communauté urbaine de Dunkerque

280 vélos, 31 stations

Une vingtaine de stations au départ, puis 31 assez rapidement. Elles seront situées à Dunkerque, Rosendaël, Petite-Synthe, Saint-Pol-sur-mer, Grande-Synthe et Coudekerque-Branche. En voici le plan : 
 

© Communauté urbaine de Dunkerque

10€ par an d'abonnement

Ceux qui veulent se servir régulièrement des Dk'vélos devront payer un abonnement de 10€. La journée sera alors facturée 1 euro.
Pour les occasionnels, première demi-heure gratuite puis 1€ la demi-heure suivante. 

Pour la communauté urbaine de Dunkerque, le coût du dispositif (maintenance, rotation des vélos) est évalué à 2 400 €/vélo/an (hors travaux de génie civil pour implanter les stations). 

Début des travaux en juin

3 juin 2013 : démarrage des travaux
31 août 2013 : lancement du service avec une vingtaine de stations
Septembre novembre 2013 : poursuite des travaux pour atteindre 31 stations

© Communauté urbaine de Dunkerque


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun