• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le Marais audomarois est labellisé par l'UNESCO

Le Marais de Saint-Omer devient la douxième réserve de biosphère française, un label décerné par l'UNESCO / © pixlr
Le Marais de Saint-Omer devient la douxième réserve de biosphère française, un label décerné par l'UNESCO / © pixlr

C'est fait : le Marais de Saint-Omer devient la douxième réserve de biosphère française, après la Camargue, ou encore le Lubéron. Un label qui salue la biodiversité présente dans la plus grande zone humide au nord de Paris.

Par Myriam Schelcher

Le Marais audomarois est désormais labellisé par l'UNESCO. Ce mardi midi à Paris, la vingt-cinquième session du conseil international de coordination du programme « l’homme et la biosphère » en a décidé ainsi. Il s'agit d'un des programmes scientifiques de l’UNESCO, lancé en 1971, qui labellise des espaces qui savent allier activité humaine et préservation de l'environnement.


Un réservoir de biodiversité exceptionnel


Le Marais de Saint-Omer est justement le dernier en France à être à la fois cultivé et habité. Ses 3730 ha répartis sur 15 communes abritent en outre 1800 espèces animales et végétales.
Le label de l'UNESCO n'imposera pas de contraintes particulières, et ne se traduira pas non plus en manne financière destinée à le préserver.
Mais ce sera assurément un plus sur la carte de visite d'un territoire déjà visité par 200 000 promeneurs chaque année.


A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus