• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Daniel Legrand, acquitté d'Outreau : “ Je n'ai rien à me reprocher alors j'irai la tête haute au procès”

Daniel Legrand en 2007. / © MAXPPP
Daniel Legrand en 2007. / © MAXPPP

Daniel Legrand fils devrait être renvoyé une nouvelle fois devant une Cour d'Assises. Il réagit à cette perspective qui l'a surpris. Il a d'ores et déjà décidé de se battre pour encore prouver son innocence. 

Par Fabrice Dujardin -Emmanuel Magdelaine

"Je n'ai pas peur. S'il faut se battre on se battra". Au téléphone, Daniel Legrand veut se montrer combatif. Hier jeudi, il appris qu'il allait sans doute revivre un procès aux Assises. Toujours pour cette affaire d'Outreau qui lui a déjà pris des années de sa vie. Il sera renvoyé pour des faits qu'il lui est reproché d'avoir commis alors qu'il était encore mineur.  

Il ne s'y attendait pas : "Ça m'a surpris quand même. Normalement c'était fini tout cela. Le procureur de Paris avait dit qu'on ne passerait pas par là !"

Répéter les mêmes choses c'est saoûlant !


Daniel Legrand a aujourd'hui 31 ans. Il hésite entre lassitude, résignation et combativité : "Tout ça, c'est malsain pour moi. C'est sûr que je suis moins motivé aujourd'hui qu'à l'époque mais je me défendrai. Répéter les mêmes choses c'est saoûlant. Je n'ai rien à me reprocher alors j'irai la tête haute."

Ce jeudi matin Julien Delarue, avocat de Daniel Legrand a réagi vivement à ce rebondissement judiciaire au micro de Jean-Louis Manand et Emmanuel Quinart. 

Daniel Legrand devant les Assises

On ignore pour l'instant où et à quelle date pourrait avoir lieu ce nouveau procès. La chambre criminelle de la Cour de cassation devrait "prochainement" rendre sa décision et décider le renvoi à une autre juridiction, ou au contraire le maintien de l'affaire à la cour d'assises de Saint-Omer (Pas-de-Calais).

A lire aussi

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus