• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Wattrelos : des médecins volontaires assureront l'accueil des urgences de nuit

Les urgences de nuit à l'hôpital de Wattrelos seront assurées au moins jusqu'au 31 janvier. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Les urgences de nuit à l'hôpital de Wattrelos seront assurées au moins jusqu'au 31 janvier. / © France 3 Nord Pas-de-Calais

Une solution a été trouvée pour maintenir les urgences de nuit à l'hôpital de Wattrelos. Une vingtaine de médecins assureront l'accueil jusqu'au 31 janvier. Reste à savoir s'il s'agit d'une solution durable ou d'un simple sursis.

Par YF avec Didier Pithon

L'accueil des urgences de nuit de l'hôpital de Wattrelos sera assurée par des praticiens volontaires, une décision prise... dans l'urgence, à quelques jours d'une fermeture programmée le 1er octobre prochain. "Les urgentistes de Roubaix continuent  à assumer le matin", explique Anne Duquesnois, adjointe à la santé mairie de Wattrelos. "Et pour la nuit, une liste de garde a été réalisée avec des confrères de Tourcoing et des environs, des gens qui travaillent aussi sur Wattrelos"  

Planifiés jusqu'au 31 janvier, une vingtaine de médecins ont d'ores et déjà accepté d'assurer quelques heures de garde chaque semaine. Des praticiens solidaires des difficultés que rencontrent aujourd'hui les urgences de Wattrelos. "C'est un hôpital de proximité très important pour les personnes âgées de Wattrelos et les Wattrelosiens en général", rappelle le Dr Justine Dubar, interne en médecine générale, qui s'est portée volontaire.

DMCloud:109007
Wattrelos : les urgences de nuit sont-elles sauvées ?
Reportage de Didier Pithon et Jean-Marc Vasco.

Cette bouffée d'oxygène ne règle pas tout pour autant. Les représentants du personnel hospitalier exigent à présent des garanties. "Nous, on veut des engagements clairs de la part de nos responsables, donc l'ARS et le ministère de tutelle pour avoir une vrai solution pour les urgences", a déclaré Yannick Sobaniak, représentant CGT au Centre Hospitalier de Wattrelos. "Que ce soit en terme d'autorisations, de financements et de responsabilités." 

L'Agence Régionale de Santé (ARS) n'a pas souhaité s'exprimer sur ce sujet, pas plus d'ailleurs que la direction du Centre Hospitalier de Roubaix.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus