Cet article date de plus de 7 ans

Arras : la reconstitution en 3D du visage de Robespierre suscite la colère

Dévoilée mi-décembre, la reconstitution en 3D du visage de l'Arrageois Maximilien Robespierre est très controversée à Arras. Accusée de propager une image "monstrueuse" de cette figure de la Révolution. 
© France 3 Nord-Pas de Calais
On vous l'annonçait le 14 décembre dernier : le visage de Robespierre a été reconstitué en 3D grâce à un moulage de cire de son visage pris peu après sa mort. Aujourd'hui, cette image suscite la polémique et a même scandalisé une lointaine parente de Robespierre qui habite toujours à Arras.
Jugée peu flatteuse, la modélisation accentuerait en effet le caractère monstrueux du personnage. Le visage laisse apparaître rides et cicatrices. Le spécialiste Mulhousien Philippe Froesch qui a mené la reconstitution aurait été mal intentionné aux dires de certains. 

Né à Arras en 1758, Maximilien Robespierre est l'une des principales figures de la Révolution française mais aussi l'une des plus controversées, associée à la politique de "Terreur" menée par le Comité de Salut Public.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire