• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Patrick Kanner, le président (PS) du Conseil général du Nord, favorable à un rapprochement des régions Nord Pas-de-Calais et Picardie

Patrick Kanner est favorable à un passage "à 15 voire même 12" régions. / © MaxPPP
Patrick Kanner est favorable à un passage "à 15 voire même 12" régions. / © MaxPPP

Le président PS du Conseil Général du Nord, Patrick Kanner, s'est dit ce jeudi "plutôt favorable" à la réduction du nombre de régions proposée par le chef de l'Etat, François Hollande. Selon lui, si le Nord Pas-de-Calais devait s'agrandir, ce serait "naturellement vers le sud" et la Picardie.

Par Yann Fossurier

"J’ai toujours considéré que nos régions étaient d’une taille inférieure à ce qu’elles devraient être au regard de la dimension européenne, donc je suis plutôt favorable à la proposition du chef de l’Etat", a déclaré Patrick Kanner​, le président socialiste du Conseil Général du Nord, à France 3 Nord Pas-de-Calais. "Je pense qu’elle mérite d’être négociée avec les élus. Rien ne peut se faire sans eux, de manière à adapter la réponse en fonction des territoiresIl ne faut pas brusquer. Il faut que les élus se sentent respectés, que ce soit un contrat gagnant-gagnant entre l’état et les collectivités territoriales."

Mardi, le président de la République, François Hollande a appelé à une réorganisation territoriale et le député PS Thierry Mandon, codirigeant du conseil de la simplification, propose d'ores et déjà de passer de 22 à "une quinzaine" de régions métropolitaines.

Vers un rapprochement Nord Pas-de-Calais / Picardie ?

Le Nord Pas-de-Calais intégrera-t-il ainsi à l'avenir la Picardie ou quelques départements picards (Somme, Aisne) ? Si les élus régionaux picards appellent déjà à signer une pétition pour s'y opposer, le président du Conseil Général du Nord, lui, ne dit pas non."Si la région Nord Pas-de-Calais devait évoluer, c’est vers le sud naturellement que nous devrions aller et porter nos regards", nous a-t-il confié. "Et dans ce cas là, la question d’un plus grand rapprochement entre les départements se posera", ajoute-t-il, citant les exemples de rapprochements menés ces derniers temps par conseils généraux du Nord et du Pas-de-calais.

"Je ne suis pas défavorable à cette idée de 15 régions, voire même 12 régions comme l’ont proposé certaines études", assure Patrick Kanner. "Mais dans ces cas là, il faudra tout poser sur la table. Est-ce que 96 départements métropolitains, ça a encore du sens ? Aujourd’hui, il y a des départements qui ont moins d’habitants que la seule ville de Lille. Est-ce que cela est encore jouable aujourd’hui ? Je ne le crois pas. Mais il faut le faire dans la négociation et dans le respect des valeurs que nous portons. Aujourd’hui, ce que demande les Français, c’est un grand service public territorial, de qualité, au coût, maîtrisé."

Patrick Kanner préside le Conseil Général du Nord depuis mars 2011. Il est considéré comme l'un des possibles successeurs de Daniel Percheron à la tête de la région Nord Pas-de-Calais après 2015.

A lire aussi

Sur le même sujet

Feu de chaume à Bettencourt-Saint-Ouen (80)

Les + Lus