Le Supercross de Bercy au Stade Pierre Mauroy en 2014, 2015 et même au-delà ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Fossurier

Fin janvier, nous vous annoncions que la prochaine édition du Supercross de Bercy serait délocalisée au Stade Pierre-Mauroy, à Villeneuve d'Ascq, les 15 et 16 novembre 2014. Ce déménagement pourrait bien être définitif, selon l'organisateur de l'épreuve.

"Le Stade Pierre-Mauroy un outil de travail extraordinaire avec des capacités d'accueil du public, des prestations haut de gamme pour les VIP (invités de prestige NDR) qui sont sans commune mesure avec ce qu'on a connu à Bercy", s'enthousiasme Xavier Audouard, le directeur sportif du Supercross. Depuis 30 ans, le Palais Ominisports de Paris Bercy organise cette épreuve très prisée des fans de moto. Mais cette année, pour la première fois, elle aura lieu à Villeneuve d'Ascq, au Stade Pierre-Mauroy​, les 15 et 16 novembre prochains. L'édition 2015 s'y déroulera également.

On est parti à Lille pour longtemps.



A l'origine, le Supercross se délocalise par nécessité car Bercy doit bientôt faire peau neuve. Mais selon les organisateurs, ce déménagement pourrait bien s'avérer définitif, d'autant que 50% du public venait déjà du nord de la France. "Bercy est fermé pour deux ans en ce qui nous concerne et au-delà, on n'en sait rien du tout", nous a confié Xavier Audouard. "De toute façon, notre objectif est de nous implanter à Lille, nous sommes en terre de motocross, en terre sportive, les Nordistes aiment les sports mécaniques et les deux-roues tout-terrain, nous sommes tout près de la Belgique qui a une grande tradition en la matière, il y a aussi l'Enduropale qui s'est déroulé hier et avec lequel nous sommes partenaires... c'est pour nous le meilleur endroit pour le faire en dehors de Paris."
durée de la vidéo: 00 min 23
Xavier Audouard, le directeur sportif du Supercross

Milko Potisek participera au Supercross 2014

"On va donner une nouvelle dimension à ce Supercross, qui est déjà reconnu dans le monde entier", ajoute-t-il. "On connaissait le "label" Bercy, maintenant ce sera le "label" LilleOn va amener notre concept de spectacle ici, avec la course de Supercross et le free-style. Bercy proposait une piste confinée dans une salle de spectacle, étroite, compliquée à gérer pour les pilotes avec des coursives, qui nous permettait d'avoir un temps au tour de 40 secondes. Là on table sur du 50 secondes, avec un circuit qui sera visible pour le public d'un simple coup d'oeil. Il y aura des gros obstacles au format US. A Bercy, c'était trois soirs obligatoires parce que nous n'avions qu'une jauge de 12 000 spectateurs. Ici, dans une configuration demi-stade, c'est 24 000 spectateurs potentiels, donc 48 000 sur le samedi soir et le dimanche après-midi. On est parti à Lille pour longtemps et j'espère qu'on va y rencontrer le succès". Seul bémol pour le moment : il faudra refaire la pelouse du Stade Pierre-Mauroy au lendemain de l'épreuve, ce qui entraînera un surcoût pour l'organisateur. 

Xavier Audouard nous a par ailleurs annoncé que le Nordiste Milko Potisek, pilote vedette de l'Enduropale, participera en novembre à ce premier Supercross disputé au Stade Pierre-Mauroy. Il retrouvera sur la piste plusieurs stars mondiales - notamment américaines - de la discipline.