TER trop larges : conséquences en Nord Pas-de-Calais

© MaxPPP
© MaxPPP

En Nord Pas-de-Calais, 18 rames du nouveau TER ont été commandées à Bombardier. Problème, plus larges, ces TER vont entraîner, pour entrer en gare, de nécessaires travaux d'aménagement. Conséquences. 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

"Lille, Arras et Calais, c'est fait", assure Jean-Yves Dareaud, directeur de la communication de RFF pour le Nord Pas-de-Calais et la Picardie, qui précise qu'en tout, "127 quais sont concernés dans le Nord Pas-de-Calais. Une petite trentaine de quais ont été aménagés. Restent parmi les grosses gares : Lens, Douai, Boulogne-sur-Mer et Valenciennes où cela est en cours et Dunkerque (six quais) qui suivra."

Le coût ?

Estimé à 50 millions d'euros en France où 1.300 quais sont à aménager, on peut estimer, à la louche, que pour les 127 quais régionaux, cela représentera une facture de 10%, soit 5 millions d'euros.

Impact sur la circulation des trains ?


"Aucun", explique Jean-Yves Dareaud, "les travaux sur les quais peuvent se dérouler de nuit, ou lorsqu'ils se déroulent de jour, nous pouvons faire entrer un train en gare sur un autre quai, mais il n'y aura pas de retard et de perturbation liés à ces travaux." 


Mise en service ?


Le Conseil Régional a commandé 18 nouvelles rames de TER à Bombardier. Elle seront livrées entre fin 2014 et 2016 et progressivement mises en service entre ces deux dates. Les premiers nouveaux TER rouleront entre Lille - Lens et Lille - Béthune à partir de janvier 2015. La SNCF assure que les éventuels travaux de mises aux normes seront terminés sur ces deux lignes. 

 

Les trains TER trop larges fabriqués à Crespin
Un reportage de Simond Colaone

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus