Hafiz Mammadov, actionnaire du RC Lens, sur le point d'acheter le club anglais de Sheffield Wednesday ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Fossurier
L'actionnaire du RC Lens va-t-il aussi devenir le propriétaire de Sheffield Wednesday ?
L'actionnaire du RC Lens va-t-il aussi devenir le propriétaire de Sheffield Wednesday ? © MaxPPP/Daniel Bagshaw - Creative Commons

Selon L'Equipe​, Hafiz Mammadov, l'actionnaire azerbaïdjanais du RC Lens, serait sur le point d'acheter Sheffield Wednesday, équipe de 2e division anglaise.  Des liens pourraient être établis entre les deux clubs, notamment au niveau de la formation. 

Après le Racing Club de Lens l'an dernier, l'homme d'affaires azerbaïdjanais Hafiz Mammadov pourrait bientôt entrer dans le capital d'un autre club de football, cette fois, de l'autre côté de la Manche. Selon le journal L'Equipe, l'associé de Gervais Martel serait sur le point d'acheter Sheffield Wednesday​, 16e cette saison du Championship, la 2e division anglaise. Un accord aurait été trouvé le week-end dernier à Monaco avec l'actuel propriétaire des Owls (les "Hiboux" surnom des joueurs de Wednesday), le businessman serbo-américain Milan Mandaric, grand spécialiste des acquisitions/reventes de clubs de foot (il a été le président de l'OGC Nice, de Portsmouth et Leicester) : la transaction s'élèverait à 50 millions d'euros.

Si cet accord venait à être officialisé, les supporters lensois doivent-ils craindre un désengagement de Mammadov ? Selon L'Equipe​, non. "Des liens entre le club anglais et Lens sont à l'étude, notamment sur le terrain de la formation", affirme le quotidien sportif.

Un des plus vieux clubs anglais

Sheffield Wednesday est l'un des plus anciens clubs anglais. Fondé en 1867, il a remporté quatre fois le championnat d'Angleterre... mais c'était il y a très longtemps :1903, 1904, 1929 et 1930 ! Le dernier trophée national décroché par les Owls est une Coupe de la Ligue, en 1991. Le club - qui a compté dans ses rangs un certain Chris Waddle, bien connu des supporters de l'OM - a subi ensuite une longue descente aux enfers. Sheffield Wednesday n'a plus évolué en Premier League depuis la saison 1999-2000. Le club du Yorkshire est même descendu deux fois en League One, la 3e division.

pitch Ivasion
Malgré les difficultés sportives et financières - Sheffield Wednesday est passé tout près de la liquidation judiciaire en 2010 - les fervents supporters du club n'ont jamais perdu la foi. Même en 3e division, ils étaient encore 20 000 Wednesdayites en moyenne à donner de la voix dans les tribunes d'Hillsborough. Un stade dont l'architecture rappelle beaucoup celle du stade Bollaert-Delelis et dont le nom, malheureusement, reste tristement associé à la tragédie du 15 avril 1989, lors  de laquelle 96 supporters de Liverpool avaient trouvé la mort dans un mouvement de foule.

A noter que Sheffield Wednesday nourrit une vive rivalité avec un autre club de la ville, Sheffield United, qui évolue actuellement en 3e division anglaise. Les confrontations entre les Owls et les Blades​ font partie des derbies les plus passionnés d'Angleterre. On les a surnommés les Steel City derbies - derbies de la ville d'acier - en raison du passé industriel de Sheffield. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.